Football : La Côte d’Ivoire, l’Egypte et la RD Congo veulent jouer contre le Sénégal en amical

Autre Source | Sport | Publié le Jeudi 03 Mai 2012 à 21:01:22 |
 
Football : La Côte d’Ivoire, l’Egypte et la RD Congo veulent jouer contre le Sénégal en amical
 

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a reçu trois propositions de matchs amicaux de la Côte d’Ivoire, de l’Egypte et de la RD Congo qui veulent jouer contre les Lions du Sénégal dans le cadre des préparatifs des éliminatoires de la coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire qui avait annoncé la tenue d’un match amical contre le Sénégal en fin mai, est revenue à la charge, a annoncé mercredi dans le journal l’Observateur, le président de la FSF, Me Augustin Senghor.

L’Egypte et la RD Congo ont contacté la FSF via l’organisateur de matchs, Gaël Mahé.

Selon le président de l’instance dirigeante du football national, le nouvel entraîneur national, Pierre Lechantre, désigné vendredi dernier, a donné un avis favorable.

« Cela l’intéresse de jouer un match amical le 25 ou 26 mai. Pour l’adversaire et le lieu, c’est lui qui a voix au chapitre. S’il valide, nous confirmerons et créerons les conditions pour que ce match de préparation puisse se jouer », a ajouté Me Augustin Senghor( président de fédération sénégalaise de football).

 

 
Source Autre Source
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Djéni Kobena: 16 ans que Fama nous a quittés

Djéni Kobena: 16 ans que Fama nous a quittés

Seize ans après la disparition de Georges Djéni Kobenan Kouamé, sa famille politique, le rassemblement des républicains (RDR), dont il a été l’un des acteurs majeurs à le porter sur les fonts baptismaux, s’est souvenu de lui à l’occasion d’une messe d’action de grâce en sa mémoire à l’Eglise Saint-Jean de Cocody et le dépôt d’une gerbe de fleurs sur sa tombe, en présence de hauts cadres du RDR, de parents, amis et connaissances.

Publié le 20 Octobre 2014 à 08:43:37 Politique
Jour J-2: Le doute plane sur les conditions du procès Simone Gbagbo

Jour J-2: Le doute plane sur les conditions du procès Simone Gbagbo

Mercredi 22 octobre devrait débuter à la Cour d’assises d’Abidjan le procès de 83 personnes dont Simone Gbagbo, l’épouse de l’ex-chef de l’Etat ivoirien et Pascal Affi Nguessan, le président du FPI, principal parti d’opposition. Tous sont cités à comparaître pour leur rôle présumé dans la crise post-électorale de 2010-2011. Ils doivent répondre d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Mais à 48 heures de l’échéance, beaucoup de questions restent en suspend concernant ce procès.

Publié le 20 Octobre 2014 à 08:24:45 Politique