3 questions à…/ Salomon Kalou : “Il nous faut garder la première place”

Le Patriote | Sport | Publié le Mardi 29 Janvier 2013 à 06:45:37 |
 
3 questions à…/ Salomon Kalou : “Il nous faut garder la première place”
 

Le Patriote : Après deux victoires en deux matchs, comment voyez-vous le match contre l’Algérie?

Salomon Kalou : Ça sera pour une confirmation parce qu’il faut garder la première place pour rester dans cette ville où on a déjà nos repères, nos automatismes et surtout éviter les voyages pour être frais pour les quarts de finale.

L.P : Qu’est-ce qui a fait la différence entre le match contre la Tunisie et celui contre le Togo? Et comment entrevoyez-vous la suite de la compétition ?

SK : C’est la maîtrise collective. Ça c’est important. On a des joueurs qui peuvent faire la différence à chaque match et quand on y met la maîtrise collective, c’est encore plus beau. Il reste quatre finales à jouer. On prend match après match. Aujourd’hui, on a fait un bon match. Mais, il faut se reconcentrer, rester lucides et humbles. Il n’y a pas de petits matchs. Il faut confirmer contre l’Algérie pour être premiers du groupe et après préparer sereinement les quarts de finale.

L.P : Vous retrouvez pour le troisième match l’Algérie qui vous a sortis de la compétition en 2010 et surtout Vahid Halilhodzic, votre sélectionneur en Angola. Quel regard portez-vous sur cette opposition?

SK : C’est une opposition à double revanche. Vahid veut sa revanche après son départ de la sélection et nous aussi on a une revanche à prendre après notre élimination par l’Algérie en quarts de finale en Angola. Je crois que ce sera un très bon match à voir.
Par OG à Rustenburg

Source Le Patriote
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Eléction présidentielle: Le RDR met en garde la CNC

Eléction présidentielle: Le RDR met en garde la CNC

Dans un communiqué dont copie a été adressée à Imatin.net, le parti au pouvoir a lancé un avertissement à la Coalition Nationale pour le Changement. Selon le porte-parole du RDR, l'essentiel c'est la paix sociale, la tranquilité des citoyens de ce pays et non la violence.

Publié le 22 Mai 2015 à 18:37:03 Politique
Contre toute attente, le FPI désigne son candidat pour les élections: Le voici

Contre toute attente, le FPI désigne son candidat pour les élections: Le voici

Pascal Affi N’Guessan, le chef du parti de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, secoué par des divisions internes, a été désigné vendredi candidat du Front Populaire Ivoirien (FPI), à la présidentielle d’octobre.

Publié le 22 Mai 2015 à 18:34:58 Politique