Hamed Bakayoko:"Les attaques sont les dernières convulsions de la sortie de crise"

Agence de Presse Xinhua | Politique | Publié le Lundi 20 Aout 2012 à 08:38:27 | |
 
Hamed Bakayoko:
 

Le ministre ivoirien de l'Intérieur Hamed Bakayoko a indiqué dimanche à Abidjan que les récentes attaques perpétrées dans le pays par des inconnus armés sont les dernières convulsions de la sortie de crise.

Le ministre qui s'exprimait sur les antennes de la radio nationale a déclaré qu'il s'agit d'"attaques terroristes" dont le but est de "semer la terreur, de faire peur et de semer l'angoisse".

M. Bakayoko a ainsi rassuré les populations ivoiriennes concernant les mesures sécuritaires prises par le gouvernement pour défendre et sécuriser le pays. "Les fondamentaux de la République sont encore solides", a-t-il indiqué.

"Nous allons faire face à la situation avec une grande détermination", a ajouté le ministre.

La Côte d'Ivoire fait face à un regain de tension avec des assauts des personnes armées non identifiées contre des casernes militaires du pays qui ont fait au moins 11 morts parmi les soldats ivoiriens.

Source Agence de Presse Xinhua
 

Vous aimerez aussi

Commentaires Facebook

 

 
 
Plus de 3 millions d’enfants non enregistrés à l’état civil en Côte d'Ivoire

Plus de 3 millions d’enfants non enregistrés à l’état civil en Côte d'Ivoire

Le Directeur général du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) France, Sébastien Lyon a relevé, vendredi, à Abidjan le faible taux d’enregistrement des naissances à l’état civil.

Publié le 27 Aout 2016 à 07:35:09 Société
MACA: Un détenu se pend pour n’avoir pas bénéficié de la grâce présidentielle. Son identité

MACA: Un détenu se pend pour n’avoir pas bénéficié de la grâce présidentielle. Son identité

Un prisionnier de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) s'est donné la mort, jeudi dernier, pour n'avoir pas bénéficié de la grâce présidentielle accordée par le président Alassane Ouattara.

Publié le 27 Aout 2016 à 06:45:59 Société