Hamed Bakayoko:"Les attaques sont les dernières convulsions de la sortie de crise"

Agence de Presse Xinhua | Politique | Publié le Lundi 20 Aout 2012 à 08:38:27 |
 
Hamed Bakayoko:
 

Le ministre ivoirien de l'Intérieur Hamed Bakayoko a indiqué dimanche à Abidjan que les récentes attaques perpétrées dans le pays par des inconnus armés sont les dernières convulsions de la sortie de crise.

Le ministre qui s'exprimait sur les antennes de la radio nationale a déclaré qu'il s'agit d'"attaques terroristes" dont le but est de "semer la terreur, de faire peur et de semer l'angoisse".

M. Bakayoko a ainsi rassuré les populations ivoiriennes concernant les mesures sécuritaires prises par le gouvernement pour défendre et sécuriser le pays. "Les fondamentaux de la République sont encore solides", a-t-il indiqué.

"Nous allons faire face à la situation avec une grande détermination", a ajouté le ministre.

La Côte d'Ivoire fait face à un regain de tension avec des assauts des personnes armées non identifiées contre des casernes militaires du pays qui ont fait au moins 11 morts parmi les soldats ivoiriens.

Source Agence de Presse Xinhua
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Insécurité en Côte d'Ivoire : deux présumés microbes lynchés par les habitants de Cocody

Insécurité en Côte d'Ivoire : deux présumés microbes lynchés par les habitants de Cocody

Malgré la sensibilisation des autorités ivoiriennes envers la population, une nouvelle scène déplorable s'est produite à Abidjan, ce jeudi. Deux présumés microbes ont été lynchés par la population de Cocody, au terminus 81 d'Angré. 

Publié le 27 Aout 2015 à 16:45:53 Securité
Immigration Clandestine/ Un rescapé ivoirien témoigne:  «Je ne peux pas conseiller cette aventure à mon pire ennemi»

Immigration Clandestine/ Un rescapé ivoirien témoigne: «Je ne peux pas conseiller cette aventure à mon pire ennemi»

Gouléhi Stéphane Fabrice fait partie des milliers de candidats à l’immigration clandestine. L’Ivoirien de 30 ans a été expulsé de l’île de Malte en 2011, au terme de plusieurs semaines de péripétie. Sa seule mais précieuse satisfaction : être resté en vie. Sa compatriote, Mariame Ouattara, n’a pas eu cette fortune. Raison pour laquelle, il a tenu à parler en avertissant tous ceux qui aspirent se livrer à cette aventure...Que sa vie serve de témoignage!

Publié le 27 Aout 2015 à 13:02:22 Société