Hamed Bakayoko:"Les attaques sont les dernières convulsions de la sortie de crise"

Agence de Presse Xinhua | Politique | Publié le Lundi 20 Aout 2012 à 08:38:27 | |
 
Hamed Bakayoko:
 

Le ministre ivoirien de l'Intérieur Hamed Bakayoko a indiqué dimanche à Abidjan que les récentes attaques perpétrées dans le pays par des inconnus armés sont les dernières convulsions de la sortie de crise.

Le ministre qui s'exprimait sur les antennes de la radio nationale a déclaré qu'il s'agit d'"attaques terroristes" dont le but est de "semer la terreur, de faire peur et de semer l'angoisse".

M. Bakayoko a ainsi rassuré les populations ivoiriennes concernant les mesures sécuritaires prises par le gouvernement pour défendre et sécuriser le pays. "Les fondamentaux de la République sont encore solides", a-t-il indiqué.

"Nous allons faire face à la situation avec une grande détermination", a ajouté le ministre.

La Côte d'Ivoire fait face à un regain de tension avec des assauts des personnes armées non identifiées contre des casernes militaires du pays qui ont fait au moins 11 morts parmi les soldats ivoiriens.

Source Agence de Presse Xinhua
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Accusation contre A’salfo, Koffi Olomidé dément

Accusation contre A’salfo, Koffi Olomidé dément

Est-ce un méa-culpa ou une sorte de défense ? Dans l’un ou l’autre des cas, Koffi Olomidé dit ne pas se reconnaitre dans les propos d’accusations contre A’salfo qu’on lui attribue. Dans une déclaration brève sur les réseaux sociaux, le chanteur congolais réfute tout.

Publié le 30 Avril 2016 à 14:38:01 Société
Décès de Papa Wemba: Accusé à tort, A'salfo reçoit le soutien inattendu de Serge Kassy

Décès de Papa Wemba: Accusé à tort, A'salfo reçoit le soutien inattendu de Serge Kassy

C'est dans la douleur que l'on reconnait ses vrais amis, dit l'adage. Pendant que les rumeurs les plus folles courent à profusion à son encontre, à la suite du décès de Papa Wemba lors du FEMUA, A'salfo vient de recevoir le soutien de Serges Kassy.  Malgré leurs divergences politique, Serges Kassy a adressé sa solidarité au commissaire général du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA) accusé à tort.

Publié le 30 Avril 2016 à 09:42:18 Société