Hamed Bakayoko empêche Michel Gbagbo de quitter le pays: Ce qui s'est passé

Autre Source | Politique | Publié le Lundi 04 Novembre 2013 à 10:16:31 |
 
Hamed Bakayoko empêche Michel Gbagbo de quitter le pays: Ce qui s'est passé
 

Michel Gbagbo, en liberté provisoire aurait tenté ce vendredi soir de quitter le pays et en aurait été empêché au dernier moment à l'aéroport par les éléments de la police aux frontières.

De sources policières, le récemment libéré provisoirement n'était pas en conformité avec la loi ivoirienne pour sortir du pays en vue de rencontrer son père, Laurent Gbagbo incarcéré à la Haye.

Un courrier de non de recevoir signé du ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko actuellement assumant l’intérim de Daniel Kablan Duncan en mission à Londres, serait même parvenu au fils français de l'ancien président après que ce dernier ai exprimé son souhait de quitter le pays dans lequel il est contraint de rester et ce pour des raisons judiciaires.

Rappelons que Michel Gbagbo arrêté le 11 avril 2011 en même temps que son père avait été incarcéré depuis deux ans à la prison civile de Bouna dans le nord-est du pays. Libéré provisoirement depuis aout dernier, Michel Gbagbo enseignant à l’université de Cocody a repris la route des amphis même s'il reste en attente d'un jugement et ce comme tous les autres acteurs de la crise libérés provisoirement.

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) n'a pas souhaité commenter cette affaire.

Donatien Kautcha 

Autre presse 

La titraille est de la rédaction 

Source Autre Source
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Seydou Keita (Mali): ‘‘Gervinho est un atout de moins pour les Éléphants’’

Seydou Keita (Mali): ‘‘Gervinho est un atout de moins pour les Éléphants’’

Le capitaine des Aigles du Mali est fortement engagé pour le match que son équipe va livrer ce samedi 24 janvier face aux Eléphants de Côte d’Ivoire. S’il veut déjà effacer les efforts de son équipe face au Cameroun lors de la première journée des matchs du groupe D. Seydou Kéita ne voile aucunement les intentions du Mali à obtenir une victoire sur la Côte d’Ivoire.

Publié le 24 Janvier 2015 à 00:00:00 Sport
Bondoukou / procès de l’institutrice qui a ébouillanté une fillette Verdict connu le 5 février prochain

Bondoukou / procès de l’institutrice qui a ébouillanté une fillette Verdict connu le 5 février prochain

L’affaire avait fait le tour des réseaux sociaux et ému plus d’un. Une institutrice avait plongé les deux mains d’une fillette dans de l’eau bouillante le 13 octobre 2014, sous prétexte qu’elle aurait volé de la viande dans la sauce de sa tante absente. Les faits se sont déroulés à Kouassi N’Dawa dans la sous-préfecture de Bondoukou. 

Publié le 24 Janvier 2015 à 00:00:00 Fait Divers