Côte d’Ivoire/Liberia : Ouattara et Sirleaf saisissent l’ONU

Le Patriote | Politique | Publié le Vendredi 17 Aout 2012 à 21:41:25 |
 
Côte d’Ivoire/Liberia : Ouattara et Sirleaf saisissent l’ONU
 

Les présidents ivoirien et libérien Alassane Ouattara et Ellen Johnson Sirleaf, ont décidé de saisir l'Onu pour une intervention "plus efficace et plus coordonnée" de la Mission des Nations unies au Libéria (Minul) et de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) après les attaques successives de groupes armés dans l'ouest ivoirien.

Selon un communiqué publié mercredi par la présidence ivoirienne, les deux présidents ont convenu lors d'un entretien téléphonique mardi de saisir l'Onu en vue de trouver "une solution définitive et durable" à la situation sécuritaire dans leur zone frontalière commune.
L'ouest de la Côte d'Ivoire a payé un lourd tribut à la crise postélectorale de 2010 et 2011, qui a fait au moins 3 000 morts. Plusieurs mercenaires libériens impliqués dans les violences en Côte d'Ivoire ont regagné leur pays, sans compter des centaines de miliciens favorables à l'ex-président Laurent Gbagbo qui se sont refugiés au Liberia.
Depuis la fin de la crise, de fréquentes attaques meurtrières sont menées par des groupes armés non identifiés contre la population civile et plus récemment contre des positions de l'armée ivoirienne.
Le gouvernement libérien a annoncé mardi soir avoir arrêté six Ivoiriens impliqués dans l'attaque lundi contre le poste frontière de la Côte d'Ivoire.
Après la mort en juin de sept Casques bleus nigériens de l'Onuci dans une embuscade tendue par des individus armés, 41 pro-Gbagbo refugiés au Liberia avaient été extradés vers la Côte d'Ivoire à l'issue d'une réunion de haut niveau entre les gouvernements du Liberia et de la Côte d'Ivoire appuyés par la Minul et l'Onuci.
La réunion avait décidé du renforcement du dispositif sécuritaire des deux pays le long de la frontière longue de 700 kilomètres et l'intensification des patrouilles de la Minul et de l'Onuci.

Source Le Patriote
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Politique/Transfèrement de Simone Gbagbo à la CPI: Ouattara répond

Politique/Transfèrement de Simone Gbagbo à la CPI: Ouattara répond "subtilement" Non!

Le président de la République, Alassane Ouattara, s'est dépêché de répondre à Fatou Bensouda, concernant la volonté de l'institution judiciaire internationale de juger la femme de l'ancien chef d'Etat ivoirien, Simone Gbagbo , on pourrait le croire, "à tout prix". La remise du rapport de la CDVR par Charles Konan Banny a été le terrain sur lequel s'est joué ce match de la vérité.

Publié le 17 Decembre 2014 à 16:11:21 Politique
Coopération Côte d'Ivoire-Belgique/ Economie- le commerce des diamants reprend

Coopération Côte d'Ivoire-Belgique/ Economie- le commerce des diamants reprend

Grâce à la Belgique, le gouvernement ivoirien va mettre en place un système de surveillance qui a pour but de respecter les conditions strictes du processus de Kimberley, et qui permet au pays de se rouvrir au commerce de diamants, a annoncé mardi le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères de la Belgique dans un communiqué.

Publié le 17 Decembre 2014 à 12:34:16 Economie