Eto’o et Puyol accusés d’escroquerie

Autre Source | People | Publié le Vendredi 10 Aout 2012 à 17:34:18 |
 
Eto’o et Puyol accusés d’escroquerie
 

C’est le journal espagnol « El Confidential » qui porte l’information au grand jour. Samuel Eto’o fils et Carlos Puyol, son ancien coéquipier du Barca, sont sous le coup d’une plainte pour escroquerie déposée par Antonio Garcia Zapata à la Cour d’Instruction n ° 7 de Barcelone.

A en croire « El Confidential », l’homme d’affaire réclamerait près de 500 000 euros au goléador camerounais et à l’international espagnol qui, selon la plainte, auraient floué Antonio Garcia Zapata dans l’exploitation et la commercialisation des montres et autres articles de luxe.

Les faits remontent au 20 Juin 2006 quand les différents protagonistes ont signé un protocole permettant de créer Ruab & Alora SL. Le projet est axé sur trois phases : un lancement initial d’une montre de luxe, un lancement d’une montre de gamme moyenne et la création d’une autre classe de produits et accessoires de mode.

Mais, selon la plainte déposée par Ignacio Gordillo du cabinet d’avocat Martinez-Echevarria, le chronogramme n’a jamais été respecté malgré le fait que les joueurs aient autorisé l’utilisation des noms CP5 (Carles Puyol n ° 5) et Samuel Eto’o pour la mise en place de la holdings dans laquelle ont participé : CP5, SL et Samuel Eto’o, SL .

La plainte évoque des faits et des dates. Par exemple, le marchand Samuel Eto’o SL n’avait pas déposé ses comptes pour 2008, ni 2009. CP5 et Macchina SL et Carles Puyol ont également violé à plusieurs reprises l’obligation de dépôt des comptes annuels. Le cabinet Martinez-Echevarria parle d’une opacité absolue dans la holdings. Pas de solde de trésorerie. Les fonds propres sont négatifs, comme des réserves. Que de frais financiers des sociétés du Groupe, aucun revenu d’aucune sorte. Il existe également des prêts bancaires pour un montant de 133.000 €, les autres titres de créance de 20.170 € et 45.600 €.

Après une plainte du fisc espagnol pour déclaration incomplète des revenus, Samuel Eto’o fils va devoir répondre sur cette nouvelle affaire.

Source Autre Source
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Le président Ouattara demande la réduction de l’effectif de l’ONUCI et la levée de l'embargo

Le président Ouattara demande la réduction de l’effectif de l’ONUCI et la levée de l'embargo

Lors de l'ouverture de la 3è Conférence des Ambassadeurs ivoiriens autour du thème, « la Contribution de la réforme de l'Outil Diplomatique à la réalisation de l'Emergence de la Côte d'Ivoire à l'horizon 2020 », le Président ivoirien Alassane Ouattara a demandé la levée de l’embargo sur les armes à destination de la Côte d’Ivoire et la réduction de l’effectif de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

Publié le 24 Avril 2015 à 08:46:35 Politique
Processus DDR- L'ONU révèle que Plus de 5000 ex-combattants étrangers détiennent encore des armes

Processus DDR- L'ONU révèle que Plus de 5000 ex-combattants étrangers détiennent encore des armes

Un rapport d’un groupe d’expert du Conseil de Sécurité de l’ONU révèle que 3000 à 5000 ex combattants d’origine étrangères détiennent encore des armes et des uniformes et ne sont pas inscrits dans le processus de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) selon la radio anglaise BBC.

Publié le 24 Avril 2015 à 07:52:56 Securité