Syrie : la femme de Bachar el-Assad, Asma, est enceinte

Autre Source | Insolite | Publié le Mardi 29 Janvier 2013 à 19:37:38 |
 
Syrie : la femme de Bachar el-Assad, Asma, est enceinte
 

Après avoir parlé des "succès militaires" de l'armée, le dictateur syrien, Bachar el-Assad, a évoqué en public la grossesse de sa femme Asma, rapporte un journal libanais. Naissance de ce 4e enfant prévue pour mars.  

Alors que la Syrie est plongée dans une effroyable guerre civile (voir notre dossier spécial sur la Syrie) et que le régime s'emploie à massacrer une partie de sa population, Bachar el-Assad vient de confirmer qu'il attend un quatrième enfant. C'est un journal libanais, Al Akhbar, qui vient confirmer la grossesse de sa femme Asma el-Assad. Le dictateur syrien a échangé à ce sujet avec  des "visiteurs" rapporte Al Akhbar. Un site jordanien avait déjà évoqué la nouvelle en novembre dernier assurant qu'Asma el Assad était enceinte de cinq mois, sans qu'elle soit confirmée. Le terme serait donc prévu pour mars.  Selon le journal libanais, proche du Hezbollah, Bachar el-Assad a également confié à ses mystérieux visiteurs que "l'armée avait repris l'initiative sur le terrain dans une large mesure", obtenant plusieurs succès militaires. Enfin, il prétend que de nombreux Syriens, qui s'étaient retournés contre le régime, seraient à nouveau de son camp. 

Source sur TF1

Source Autre Source
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Dans la nuit du mercredi au jeudi: Le camp d'Akouédo attaqué à l'arme lourde

Dans la nuit du mercredi au jeudi: Le camp d'Akouédo attaqué à l'arme lourde

Nous avons rapporté hier que des tirs avaient été entendus au camp Akouédo à la riviéra. Cette information a été confirmée par les autorités militaires qui ont dénoncé une tentative d'attaque. 

Publié le 19 Septembre 2014 à 08:03:17 Securité
19 septembre 2002-19 septembre 2014 : Il y a 12 ans, la rébellion attaquait la Côte d'Ivoire

19 septembre 2002-19 septembre 2014 : Il y a 12 ans, la rébellion attaquait la Côte d'Ivoire

La date du 19 septembre 2002 constitue une tâche noire dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens ont été réveillés, ce jour-là, par les coups de canon, de violents tirs à l’arme lourde occasionnant un bain de sang.

Publié le 19 Septembre 2014 à 08:03:16 Securité