Le suspect de la tuerie d'Aurora comparaît au tribunal

Autre Source | Actualités | Publié le Mardi 24 Juillet 2012 à 09:52:35 |
 
Le suspect de la tuerie d'Aurora comparaît au tribunal
 

James Holmes, l'Américain de 24 ans accusé d'être l'auteur de la tuerie qui a fait 12 morts dans un cinéma du Colorado vendredi 20 juillet, comparaissait devant la justice lundi en fin de matinée.

Le jeune homme, accusé d'avoir ouvert le feu lors de la première du dernier Batman, est apparu pour la première fois en public avec les cheveux teints en rouge et le regard baissé, alors que le juge lui lisait des documents judiciaires. Vêtu d'une combinaison de prisonnier couleur bordeaux, il semblait perdu et triste, remuant doucement la tête de droite à gauche et de haut en bas.

La justice devait lui signifier formellement ses droits lors de l'audience, avant une mise en accusation qui devrait intervenir à une date ultérieure. Il est accusé d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé 58 vendredi dans une salle bondée du multiplex Century 16 d'Aurora, dans la banlieue de Denver, lors d'une première à minuit de The Dark Knight Rises, dernier volet de la trilogie Batman dont la sortie était attendue par des millions de fans.

La plupart des 12 victimes tuées dans la fusillade étaient âgées d'une vingtaine ou d'une trentaine d'années, la plus âgée ayant 51 ans et la plus jeune, 6. Depuis son arrestation, le suspect a été placé à l'isolement pour sa propre protection, a indiqué la police, et ses motivations restent un mystère pour les enquêteurs. Selon le Washington Post, qui cite une source proche de l'enquête, le bilan aurait pu être encore plus élevé si le fusil d'assaut du suspect ne s'était pas enrayé pendant la tuerie.

Le président Barack Obama s'est rendu dimanche à Aurora, pour assurer de son soutien les proches des victimes de la tuerie.

Des familles de victimes de la tuerie d'Aurora arrivent au palais de justice du comté d'Arapahoe, lundi 23 juillet.

Source Autre Source
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Meeting de la CNC à Koumassi : Quand Banny utilise le fils de Gbagbo pour manipuler l'électorat

Meeting de la CNC à Koumassi : Quand Banny utilise le fils de Gbagbo pour manipuler l'électorat

On se croirait au théâtre ou dans un film où le cynisme et l’hypocrisie constituent la règle d’or. Charles Konan Banny s’est bien amusé de la souffrance de laurent Gbagbo enfermé entre les 4 murs de la Cpi.

Publié le 29 Juin 2015 à 08:44:46 Politique
Urgent - Sécurité nationale: Les jihadistes aux portes de la Côte d'Ivoire

Urgent - Sécurité nationale: Les jihadistes aux portes de la Côte d'Ivoire

Des jihadistes ont pris hier dimanche 28 juin le contrôle d'une partie de la ville malienne de Fakola, près de la frontière ivoirienne (environ 20 kilomètre de la Côte d'Ivoire). 

Publié le 29 Juin 2015 à 08:38:00 Securité