Sport

Serena Williams absente lors d'un contrôle antidopage inopiné le 14 juin

Serena Williams absente lors d'un contrôle antidopage inopiné le 14 juin

La star du tennis féminin l'Américaine Serena Williams était absente de son domicile floridien le 14 juin dernier lorsque l'agence antidopage américaine (USADA) a diligenté une personne afin d'effectuer un contrôle antidopage inopiné.

Une porte-parole de la lauréate de 23 tournois du Grand Chelem a confirmé l'information du site internet Desdspin. Elle a précisé que la visite du contrôleur avait été effectuée en dehors des horaires prévus à cet effet dans la cadre des règles des "whereabouts" (localisation).

"En 23 ans de carrière, Serena a été contrôlée plus que quiconque dans le tennis. Elle n'a jamais été contrôlée positive. Elle continuera à se soumettre à tous les contrôles. Il n'y a aucune raison de mener cette action ciblée et intentionnelle contre elle", a encore ajouté la représentante de Serena Williams.

Selon le site Deadspin, le contrôleur est arrivé à 8h30 du matin et n'a pas voulu partir avant d'avoir testé la championne, âgée de 36 ans. Mais la joueuse n'est pas rentrée à son domicile.

Serena Williams, qui a été contrôlée à cinq reprises en 2018, aurait pris contact avec la WTA et l'USADA pour se plaindre de cette affaire à en croire Deadspin.

Le directeur de la communication de l'USADA, Brad Horn s'est montré très rassurant pour la championne. "Nous avons parlé avec Serena récemment au sujet d'un récent contrôle. Serena nous a soutenus et s'est engagée dans notre programme, et elle est en règle avec notre programme. Comme notre site Web l'indique, Serena a été testée cinq fois hors compétition par l'USADA jusqu'à présent en 2018, tous ont été réussis."

Si selon les règles des "whereabouts" (localisation), les athlètes doivent être disponibles une heure par jour à un endroit donné, ils n'enfreignent aucune règle des "whereabouts" s'ils ne sont pas disponibles lors des contrôles inopinés organisés pendant et hors compétition, a encore précisé Horn. 

Commentaires