Sport

Sacre de l’Asec : quand Me Roger Ouégnin défiait les Actionnaires

Sacre de l’Asec : quand Me Roger Ouégnin défiait les Actionnaires

L’Asec Mimosas a été sacré champion de Côte d’Ivoire le weekend dernier suite à sa courte victoire (1-0) face au WAC.

L’histoire retiendra que Bouaké a porté chance à l’Asec Mimosas qui courait derrière un titre depuis six ans. C’est dans la capitale du Gbèkè que les Jaune et Noir ont arraché leur 25ème trophée du championnat national. Mais, cette consécration ne doit pas faire occulter le comportement des supporters du club de  Me Roger Ouégnin.

En février dernier, à l’issue d’un match nul contre l’AFAD à la 11ème journée, des supporters avaient bruyamment manifesté contre le staff technique, exigeant même la démission du coach Traoré Siaka « Gigi » auprès de Me Roger Ouégnin. Le président du Conseil d’administration de l’Asec, l’on se rappelle, avait affiché une fermeté face à l’injonction des Actionnaires. « Vous me connaissez, je ne vais pas changer d’entraîneur en pleine saison. C’est moi qui vous ai dit que nous serons champions cette saison. Attendons donc en fin de saison, puisque nous ne sommes qu’à la 11ème journée », avait-il conseillé dans un stade Robert Champroux surchauffé. Puis l’avocat de poursuivre : « On ne m’impose pas le choix de mes entraîneurs. Tant que les supporters dans leur majorité me font confiance, je suis tranquille. Je ne change pas sous la pression ». La suite des événements lui donnent raison. L’Asec a souffert mais à une journée de la fin du championnat, Aristide Bancé et ses coéquipiers ont redonné de la couleur au club jaune et noir. Me Roger Ouégnin a cru en « Gigi » jusqu’au bout. Sa foi et sa détermination ont payé.

 

 

 

 

 

 

Commentaires