Sport

Quatre candidats pour diriger la Fédération nigériane de football

Quatre candidats pour diriger la Fédération nigériane de football

Le président de la Fédération nigériane de football (NFF) sera élu jeudi 20 septembre dans l'Etat de Katsina, situé dans le bord du pays.

Amaju Pinnick, le président sortant de la Fédération nigériane de football (NFF), Aminu Maigari, un ancien président de la fédération, Taiwo Ogunjobi et Chinedu Okoye sont les candidats à cette élection.

Des membres de l'Association nationale des footballeurs nigérians auraient souhaité que l'élection n'ait pas lieu maintenant, mais le ministre des Sports, Solomon Dalung, tient à l'organiser avec le soutien de la Fifa.

La Fédération africaine de football association a envoyé deux observateurs chargés d'assurer la supervision du scrutin.

Sita Sangaré, le président de la Fédération burkinabè de football, est également désigné pour superviser l'élection au nom de la Confédération africaine de football.

Le bureau exécutif qui sera élu, va diriger le football nigérian jusqu'en 2022.

Durant le mandat qu'il vient d'achever, Pinnick a apporté des innovations en associant le secteur privé à la gestion du football nigérian. Il dit vouloir poursuivre sur cette lancée.

Très respecté dans le nord du pays, Aminu Maigari espère revenir à la présidence de la NFF, qu'il a dirigée de 2010 à 2014, une période durant laquelle la fédération de football a connu d'intenses luttes intestines.

Taiwo Ogunjobi, est, depuis deux décennies, l'un des principaux dirigeants du football nigérian.

Il a été secrétaire général de la NFF de 2002 à 2005, puis membre de son comité exécutif de 2006 à 2010.

Ancien défenseur international, Ogunjobi a été capitaine, puis entraîneur de l'un des plus grands clubs du pays, les Shooting Stars d'Ibadan.

Chinedu Okoye, considéré par beaucoup d'observateurs comme un outsider, dirige le Bimo Sporting Club, un club de deuxième division.

Cet arbitre à la retraite a fait la une des journaux en juillet dernier pour avoir affirmé qu'il avait truqué des matchs en deuxième division nigériane.

Commentaires