Sport

Premier League (J1) : Arsenal n’a pas fait le poids contre Manchester City

Premier League (J1) : Arsenal n’a pas fait le poids contre Manchester City

Pour la première d’Unai Emery sur le banc des Gunners, Arsenal s’est incliné à domicile contre Manchester City (0-2). Les Citizens ne jouent pas dans la même catégorie.

Démarrer sa saison par la réception de Manchester City puis un déplacement à Chelsea, il y a mieux. Surtout qu’Arsenal doit encore apprendre à composer avec un nouvel homme sur le banc, Unai Emery ayant pris la suite d’Arsène Wenger pendant l’été. Et ce dimanche après-midi, l’ancien coach du PSG a démarré sa mission au chevet du club londonien par un revers logique contre le champion en titre (0-2).L’équipe de Pep Guardiola n’a rien perdu de sa superbe et l’a prouvé de fort belle manière à l’Emirates Stadium. Avec un gros pressing et une occupation haute du terrain qui ne laisse pas respirer l’adversaire, le club mancunien a trouvé la solution dès le quart d’heure de jeu par Sterling, buteur d’un tir puissant à l’entrée de la surface de réparation (14eme). 

Aguero rate le but du break…

Pas loin d’égaliser sur un tir de Bellerin, qui avait auparavant mystifié Mendy (20eme), Arsenal n’a cependant pas su relever la tête. Cech, décisif sur un coup-franc de Mahrez (28eme), a même failli plomber les siens en passant tout près d’inscrire un but contre son camp assez ridicule (22eme). Au retour des vestiaires, rien n’a changé. Certes, Manchester City a légèrement desserré l’étreinte et la domination des Sky Blues a été moins impressionnante. Mais ce sont encore eux qui se sont procuré les meilleures occasions. Aguero a d’abord envoyé une lourde frappe à côté (50eme), avant de profiter d’une erreur de Guendouzi, en difficulté pour ses débuts en Premier League, pour aller défier Cech. Mais l’Argentin a mal joué le coup et perdu son duel (63eme). 

…mais pas Bernardo Silva

Finalement, malgré ce raté, les hommes de Pep Guardiola se sont mis à l’abri grâce à Bernardo Silva. Sur une action 100% monégasque, l’international portugais a envoyé un missile dans la lucarne de Cech en reprenant du gauche un centre en retrait de Mendy (64eme). L’entrée de Lacazette, sur le banc au coup d’envoi, n’a pas permis à Arsenal de trouver des solutions offensivement. La saison 2018-19 commence donc pas un revers pour le club londonien, qui était privé de Koscielny, Monreal et Kolasinac ce dimanche. Manchester City, de son côté, semble parti pour une nouvelle saison de séduction sur le plan du jeu. Et encore De Bruyne, de retour de la Coupe du Monde, n’est entré qu’en fin de partie…

Commentaires

encore D'Actu
ITV