Sport

Mondial 2026: le Maroc poursuit l'opération séduction

Mondial 2026: le Maroc poursuit l'opération séduction

La candidature du Maroc est désormais soutenue par la France, la Serbie et le Luxembourg.

 

Dans le cadre de son opération séduction, le président de la Fédération royale marocaine de football s'est rendu samedi au Luxembourg où il a eu des entretiens avec le président de la Fédération Luxembourgeoise Paul Philipp.

Ce dernier a déclaré que la Fédération Luxembourgeoise sera au côté du Royaume du Maroc pour "abriter le Mondial 2026".

Pourtant, Ahmad Ahmad, le président de la CAF, a confié ses inquiétudes concernant le dossier Maroc 2026. La CAF refuse de voir le Maroc perdre son combat pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026 contre le trio Canada-Mexique-USA.

Six fédérations africaines voteront pour le concurrent américain

Le Maroc a déjà le soutien de 49 des 54 fédérations africaines et 12 des 55 fédérations européennes (il en espère 25).

Une dizaine des 45 voix américaines, dont celles de Cuba et de la Jamaïque, sont espérées malgré la concurrence.

Maroc 2026, espère également obtenir trois des onze voix océaniennes dont celle de Tahiti et une vingtaine de voix sur 46 en Asie. Le pays souhaite avoir, au moins, le soutien des pays musulmans (Moyen-Orient et anciennes républiques de l'ex-URSS).

Le 13 juin prochain, les 211 fédérations membres de la FIFA seront invitées à voter pour désigner le pays-hôte.

Commentaires