Sport

Mondial 2018 : Quand le règlement de la FIFA porte préjudice à la sélection Ivoirienne

Mondial 2018 : Quand le règlement de la FIFA porte préjudice à la sélection Ivoirienne

Les autorités Maliennes représentées par son ministre des sports, souhaitent dissoudre le bureau exécutif de la fédération malienne de football. Cette décision a fait réagir la FIFA contrainte d'appliquer les points de son règlement interne en excluant la sélection malienne de toutes compétitions internationales. Une exclusion pas sans conséquences pour la sélection Ivoirienne qui devrait perdre un avantage considérable dans la course pour la qualification à la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Logé dans le groupe C avec le Maroc, le Gabon et la Côte d'Ivoire, la suspension du Mali, actuellement dernier au classement avec un point gagné contre le Gabon, pourrait chambouler la hiérarchie de ce groupe dominé par la Côte d'Ivoire après sa victoire 3-1 contre le Mali à l'occasion de la première journée de la phase des groupes des éliminatoires.

 

Que dit le règlement de la FIFA ?

 

Selon le réglement FIFA, alinéa 7. Si une équipe ne se présente pas à un match – sauf en cas de force majeure reconnu par la Commission d’Organisation – ou refuse de continuer de jouer ou quitte le terrain avant la fi n du match, l’équipe aura match perdu. La victoire et les trois points sont attribués à l’équipe adverse avec un résultat de 3-0 ou plus si, dans le cas d’un match avec abandon, l’équipe gagnante a déjà obtenu un résultat supérieur au moment où l’équipe fautive quitte le terrain ou refuse d’y retourner.


En principe, d'après l'alinéa 8 du règlement, l’équipe fautive sera exclue de la compétition de sorte qu’aucun de ses matchs ne sera pris en compte à moins que les incidents mentionnés à l’alinéa 7 du présent article ne surviennent lors du dernier match. Elle devra verser à l’autre (aux autres) association(s) et à la FIFA une indemnité pour tout dommage ou perte subis. Par ailleurs, l’association fautive devra renoncer à toute indemnité de la part de la FIFA.


Quelles Conséquences dans ce groupe dominé par les Éléphants ?


Ainsi, la Côte d'Ivoire perdra les 3 points acquis grâce à sa victoire contre le Mali à Abidjan. Les Éléphants se retrouveront avec un seul point gagné à Marrakech contre le Maroc (0-0). De même pour le Gabon qui perd le point de son partage contre le Mali pour se contenter du point arraché face au Maroc à Libreville. Par conséquent, le Maroc virerait provisoirement en tête du groupe, avec 2 points, mais aura un match de plus que ces deux adversaires restants qui s'affronteront le 28 août 2017.


A noter que les Lions de l'Atlas de Hervé Renard devaient affronter les Aigles du Mali le 28 août et le 2 septembre de l'année en cours. Leur prochain match dans ces éliminatoires sera donc contre le Gabon le 2 octobre prochain avant de s'envoler à Abidjan pour disputer le dernier match programmé le 6 novembre 2017.

 

MondialSport.net

Commentaires