Sport

Ligue des Champions : le PSG n’a pas dit son dernier mot

Ligue des Champions : le PSG n’a pas dit son dernier mot

Avec 5 points pris en 4 journées, le Paris SG pointe à la troisième place de sa poule en Ligue des Champions. Les champions de France ne veulent pas penser au pire et restent optimistes quant à leurs chances de qualification au tour suivant.  

 

En obtenant le nul à Naples (1-1, 4e journée de Ligue des Champions), le Paris SG a conservé intactes ses chances de qualification pour les huitièmes de finale. Et si la déception prédominait au coup de sifflet final au San Paolo, l’arbitrage de M. Kuipers étant principalement pointé du doigt par les Parisiens, ces derniers se voulaient plutôt confiants à l’heure d’aborder leur avenir européen. À commencer par Thomas Meunier.

« Oui, bien sûr qu’il faut rester optimiste ! Si tu commences à te lamenter après un match nul à Naples, alors... Il ne faut pas être pessimiste. Il faut vraiment garder la foi, rien n’est fait dans ce groupe, tout le monde peut encore se qualifier. Et avec la qualité de notre groupe, de nos individualités et de notre effectif, on se doit de pouvoir se qualifier », lançait le latéral droit belge, résolument optimiste, quand son coach Thomas Tuchel soulignait la difficulté de la tâche qui attend ses hommes.

« La situation reste difficile, nous devons gagner 2 fois, mais c’est difficile », indiquait l’Allemand. Marquinhos préférait, lui, voir le verre à moitié plein. « Tout est encore possible bien sûr. Comme je l’avais déjà dit, tous les points sont importants. Il faut aborder chaque match comme une finale et jouer à 120%. Il nous reste donc deux finales pour aller chercher cette qualification. On sait que ce sera difficile à Belgrade, que Liverpool est une équipe expérimentée, mais il faudra aborder ces matches à fond pour se qualifier », confiait l’international brésilien.

Meunier et Mbappé en salivent d’avance

L’expérimenté Gianluigi Buffon, lui aussi, veut y croire. « L’Étoile Rouge a fait un grand résultat pour Naples et nous, et le dernier match sera important, j’ai confiance parce que je veux que l’équipe continue à s’améliorer, et ceci est un message très important pour nous », expliquait l’Italien au micro de RMC Sport. « Un match nul à Naples, c’est pas mal. On va continuer à travailler pour progresser », poursuivait Julian Draxler, lui aussi interrogé par la chaîne de télévision. Le capitaine Thiago Silva veut retenir lui aussi l’essentiel.

« Les quatre équipes peuvent se qualifier. C’est un groupe difficile. C’est la Ligue des Champions, c’est comme ça. On ne dépend que de nous », lâchait-il avant d’insister. « Si on gagne nos deux matches, nous sommes qualifiés. Un au Parc, un à l’extérieur. Il faut y croire jusqu’au bout, notamment contre Liverpool chez nous », avouait l’Auriverde. Un rendez-vous contre les Reds, battus à Belgrade donc (2-0), que Kylian Mbappé a visiblement lui aussi coché sur son agenda.

« On avance, on est toujours en vie dans ce groupe, on va continuer pour monter encore en puissance et gagner contre Liverpool. C’est bien, au moins on est tout de suite dans le bain », souriait le champion du Monde 2018. L’attaquant parisien n’est d’ailleurs pas le seul à être pressé d’en découdre. « C’est maintenant qu’on va savoir si on mérite d’être parmi les meilleures équipes de cette Champions League », concluait Meunier. Qui a dit résigné ?

 

footmercato.net

Commentaires