Sport

Ligue des champions: Laurent blanc pas surpris par les difficultés du PSG

Ligue des champions: Laurent blanc pas surpris par les difficultés du PSG

Pour Laurent Blanc, interrogé par La Gazzetta dello Sport, que le PSG soit classé à la troisième place de son groupe de Ligue des champions avant de défier Naples ce mardi (21h, à suivre sur RMC Sport) n'est pas si surprenant.  

 

Sorti par le Barça en huitièmes en 2017, par le Real Madrid au même stade de la compétition la saison dernière, le PSG n’a plus atteint les quarts de finale de la Ligue des champions depuis l’édition 2015-2016. Alors entraînés par Laurent Blanc, les Parisiens avaient chuté face à Manchester City en quarts. Viré quelques mois après cette élimination, le champion du monde 1998 a gardé un regard avisé sur les prestations du club de la capitale. Il s’est ainsi confié sur le début de saison manqué du PSG en Ligue des champions dans un entretien accordé à La Gazzetta dello Sport.

 

 

Pour lui, que le PSG soit classé à la troisième place de son groupe avant de défier Naples ce mardi soir (21h, à suivre sur RMC Sport) n’est pas si surprenant. "Le groupe est très difficile, avec Liverpool, finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions et habitué à jouer le titre en Premier League, et Naples qui en progression constante depuis quatre ou cinq ans en Italie et en Europe. Ce n’est pas anormal que le PSG se trouve dans une position inconfortable. Depuis quelques années, la Ligue des champions est venue spectaculaire et difficile", analyse Blanc.

"Cavani n’a pas le même jeu que Neymar et Mbappé"

"Peut-être que le PSG paie le fait de dominer trop facilement en France et quand il affronte des équipes de son niveau, il peut être en difficulté", estime Blanc, convaincu que briller en C1 n’est pas seulement une question de mentalité. "En Ligue des champions, chaque faiblesse est exploitée par l’adversaire. Il faut être parfait du point de vue technique, physique et tactique, mais aussi dans l’esprit d’équipe", souligne Blanc, qui s'est également exprimé sur les difficultés rencontrées par Edinson Cavani ces dernières semaines.

 

"Il fait partie des joueurs capables de faire des différences. Ses qualités ne sont pas remises en cause. Tous les attaquants traversent des périodes plus délicates. Cela lui passera aussi. Mais il est clair qu’il n’a pas le même jeu que Neymar et Mbappé. Je ne connais pas de coachs qui n’aimeraient pas avoir ces problèmes. Je ne dis pas que c’est plus facile à gérer, mais c’est une difficulté qui conviendrait à beaucoup", assure Blanc. L’Uruguayen va débuter sur le banc ce mardi soir au San Paolo.

 

Bfmtv

Commentaires