Sport

Ligue 1 / Asec - Africa: Les dirigeants "oyés" accusent l'arbitrage

Ligue 1 / Asec - Africa: Les dirigeants

Antoine Bailly, vice-président du club vert et rouge n'a pas accepté la défaite de son équipe face à l’Asec mimosas samedi 20 juin lors de la 22ème journée de ligue1. Il a accusé l'arbitre Brou Kouadio de n’avoir pas sorti le carton rouge sur l’action qui a engendré le pénalty.

 

« Je suis entièrement satisfait de la prestation de mon équipe. Cela dit on est resté sur notre faim, quant à l’arbitrage, je ne suis pas du tout content, l’arbitre Brou kouadio parfait est venu avec des idées arrêtés » a-t-il dénoncé

Pour les woyés, Hervé Koffi, le portier de l’asec méritait le carton rouge et reproche également le fait qu’un joueur de l’adversaire soit rentré dans la surface de réparation juste avant l’exécution du pénalty. Selon eux il fallait simplement et purement retirer le penalty.

Tous ces arguments tiennent ils la route ? Antoine Bailly estime que l’arbitre Brou kouadio était en mission commandé

Commentaires