Sport

La NBA envisage de lancer un championnat de basket en Afrique

La NBA envisage de lancer un championnat de basket en Afrique

Cette ligue, sous forme de championnat entre plusieurs équipes de différents pays, est une initiative appréciée de la Fiba dont le secrétaire général, Patrick Bauman, est présent en Afrique du Sud pour les besoins de la NBA Africa Game.

Adam Silver qui a fait cette annonce dans le cadre d'une session d'échanges avec des journalistes a admis que "c'est un challenge qui ne sera pas facile à relever".

"C'est un challenge sous forme de défi mais avec notre expérience à lancer des championnats, nous n'avons aucun doute d'y arriver", a dit le patron de la Nba.

En plus des championnats "garçons" (NBA) et "filles" (WNBA), la NBA gère la G-League un championnat réservé aux jeunes joueurs aux États-Unis.

Présent en Afrique depuis 2010, avec l'ouverture de son bureau à Johannesburg, la NBA a entrepris des programmes de développement sur le continent.

Douze pays accueillent aujourd'hui la "Junior NBA", un championnat de basket des moins de 14 ans.

"Cette ligue permettra de compléter l'écosystème de la NBA en Afrique", a dit Amadou Gallo Fall, le vice-président de la NBA en charge de la région africaine.

Selon lui, avec cette ligue, ils compléteront l'écosystème NBA en Afrique qui comporte des programmes comme la Jr NBA, le basketball without Borders, l'académie NBA au Sénégal et la NBA Africa Game.

25 joueurs africains de naissance ou d'origine évoluent dans le championnat NBA cette saison.

Le Cameroun et le Nigéria ont le plus gros contingent de joueurs en NBA, dont 30% des effectifs sont des joueurs étrangers.

Commentaires