Sport

L’ex-international Ibrahima Bakayoko rend hommage à Louis Nicollin    

L’ex-international Ibrahima Bakayoko rend hommage à Louis Nicollin     

  La disparition de Louis Nicollin dans la nuit du jeudi 29 juin le jour de son 74 ème anniversaire ne personne indifférent. Outre le MHSC ( Montpellier Hérault Sport Club) qui pleure son président fondateur, c’est aussi tous les acteurs du monde  du football français qui sont touchés par cette perte énorme. L’international Ibrahima Bakayoko n’est pas en reste. 

 

 L’ex-footballeur ivoirien Ibrahima Bakayoko passé par le club de Montpellier a exprimé sa douleur face au décès de cet homme qui « l’a beaucoup aidé et choyé ». Lui qui a donné le nom du président Louis Nicollin à une école dans le quartier de la Riviéra Palmeraie s’est rappelé des bons moments vécu avec l’homme du MHSC : «C'était quelqu'un d'extraordinaire. Quand j'étais stagiaire, il m'avait convoqué chez lui et m'avait dit : «Tu vas passer pro et tu me dis combien tu veux !» Alors en 2006, quand j'ai pensé à créer une école, je voulais que ce soit à son nom. Pour moi, c'était important de voir son nom chez moi. Et il m'a invité aux 40 ans de Montpellier et là, il m'a donné un chèque de 10000 euros pour l'école tellement ça l'avait touché. Il avait vu des photos. Il m'a dit : «Toi tu dis quelque chose et tu le fais.» Récemment, il m'avait invité chez lui dans sa maison ce qui est rare. Nous étions toujours en contact et il m'avait même nommé ambassadeur pour l'Afrique de Montpellier. Et je n'oublie pas qu'il a rendu hommage à Mama Ouattara (ancien joueur ivoirien de Montpellier, décédé en 2004 sur un terrain alors qu'il était adjoint de l'équipe nationale des Eléphants) en lui donnant le nom d'un stade. Ça m'avait marqué.» a expliqué le jeune homme visiblement très affecté.

Toutes nos condoléances à la famille biologique du défunt et à la grande famille du football.

 

Commentaires