Sport

Juventus-Real: Les statistiques incroyables de Ronaldo en Ligue des champions

Juventus-Real: Les statistiques incroyables de Ronaldo en Ligue des champions

Une nouvelle fois, Cristiano Ronaldo a brillé lors de l’écrasante victoire du Real Madrid sur la pelouse de la Juventus (3-0), en quart de finale aller de la Ligue des champions. Avec un doublé et une passe décisive, il confirme son appétence pour la compétition et conforte encore des statistiques ahurissantes, qui justifient son surnom de « Monsieur Ligue des champions ».  

On a coutume de dire que le Real Madrid se réveille au printemps, lorsque tout compte double, voire triple. Cette saison, les Merengues s’y sont sans doute pris un peu tard, laissant le Barça prendre une avance aux allures de gouffre en Liga (13 points à 8 journées de la fin). Pour autant, ils se positionnent toujours comme un favori pour ce qui reste leur objectif majeur : la Ligue des champions.

Si cette bonne santé européenne est expliquée par la renaissance d’un collectif galactique orchestré par Zinédine Zidane, elle est aussi la marque d’un homme : Cristiano Ronaldo. Véritable machine à marquer et à faire gagner, le Portugais rayonne dans la plus grande des compétitions de clubs. Ce mardi, sur le terrain de la Juventus, la victoire madrilène portait son sceau : un doublé (dont une sublime bicyclette) et une passe décisive pour une victoire 3-0.

Cette performance lui offre un nouveau record dans la « Coupe aux grandes oreilles ». Il est ainsi devenu le seul joueur à avoir marqué lors de dix matches consécutifs, pour un total de… 16 buts. Une marque qui s’intègre dans une panoplie de statistiques phénoménales et qui l’amène naturellement à lorgner vers son propre record de buts sur une saison, lui qui avait inscrit 17 buts lors de la campagne 2013-2014. Avec 14 buts au lendemain du quart de finale aller, CR7 peut s’estimer confiant.

Déjà quadruple vainqueur du trophée, il est aussi le meilleur buteur de l’histoire de la compétition (119 buts) et le seul joueur à avoir marqué lors des six matches de la phase de poules. Parfois critiqué pour sa propension à gonfler ses statistiques contre des équipes plus faibles, il répond simplement avec son statut de meilleur buteur en phase finale (59 buts).

Devant le but, la liste de ses records est interminable. Seul joueur à avoir marqué lors de trois finales différentes, il compte aussi 22 buts en quarts de finale. Mais Cristiano Ronaldo n’est pas qu’un buteur invétéré. La preuve ? Il est également le meilleur passeur de l’histoire de la compétition, avec 39 passes. Loin devant Lionel Messi et ses 24 « assists », il s’impose simplement comme le meilleur joueur de l’histoire de la compétition.

À 33 ans, le Portugais sait désormais ménager son corps pour atteindre sa plénitude physique lors des grands rendez-vous. Il n’hésite plus à manquer certaines rencontres de Liga pour se préserver, en parfait accord avec « el Mister » Zidane, qui prophétisait l’an dernier : « Si tu m’écoutes, que tu acceptes de te reposer de temps en temps, de manquer certains matches, si tu me fais confiance, tu vas prolonger ta carrière de plusieurs années ». Ses adversaires sont prévenus.

Commentaires