Sport

Judo (Coupe de l’ambassadeur) : la coopération ivoiro-japonaise célébrée

Judo (Coupe de l’ambassadeur) : la coopération ivoiro-japonaise célébrée

La Fédération ivoirienne de judo et de disciplines associées (FIJDA) a organisé ce weekend la Coupe de l’ambassadeur. La cérémonie qui a eu pour cadre la salle polyvalente du Parc des sports a été l’occasion pour la Côte d’Ivoire et le Japon de célébrer leur coopération.  

 

Son Excellence Hiroshi Kawamura, ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, a rehaussé la compétition de sa présence. Co-organisée par l’ambassade du Japon et la FIJDA, ce tournoi est toujours une occasion pour ces deux entités de réaffirmer leur engagement pour la promotion du judo. L’ambassadeur japonais, tout en se réjouissant de la tenue de l’événement s’est engagé à « renforcer le programme dénommé Sport for Tomorrow ou Sport pour demain ». Ce programme vise à « contribuer au développement du sport au niveau international et à encourager sa pratique dans plus de 100 pays, notamment ceux en voie de développement, jusqu’en 2020 ». Son Excellence Hiroshi Kawamura a aussi indiqué que l’appropriation des valeurs morales et culturelles véhiculées par le judo « peut contribuer à bâtir une société harmonieuse » ; elles peuvent également « constituer un socle pour l’avènement de l’Ivoirien nouveau » tant souhaité par le président ivoirien.

Pour lui, « la Coupe de judo représente le symbole d’une coopération sportive durable et réussie entre nos deux pays depuis des décennies ». « Je voudrais réitérer la volonté du japon à être toujours aux côtés de tous ceux qui aiment et pratiquent le judo », a-t-il promis.

Pour sa part, Angbo Isaac, président de la FIJDA, a remercié les autorités japonaises auprès du judo ivoirien. « Voici 10 ans que je suis à la tête de la Fédération ivoirienne de judo ; 10 ans que l’ambassade du Japon nous accompagne par du matériel, des stages et également financièrement », a dit M. Angbo. Il a profité de l’occasion pour aborder le sujet des Jeux olympiques de Tokyo.

« Aujourd’hui, à deux ans des Jeux olympiques de Tokyo, je voudrais prendre l’engagement de tous les judokas de Côte d’Ivoire de faire en sorte que les judokas ivoiriens se qualifient pour ce grand rendez-vous mondial du sport pour dire combien de fois ce matériel que nous avons reçu a été bénéfique pour la formation de nos athlètes », s’est prononcé Isaac Angbo.

Au niveau de la compétition, le CESCA a brillé de mille feux avec six médailles en or. Boa Yves (quatre médailles en or) et la SOA (trois en or) occupent respectivement la seconde et la troisième place. Ce sont au total 15 clubs qui ont pris part à la Coupe de l’ambassadeur 2018.

Commentaires