Sport

Football/ Pepe : « J’ai donné mon sang et ma sueur pour le Real »

Football/ Pepe : « J’ai donné mon sang et ma sueur pour le Real »

Après le sacre européen du Real Madrid, Pepe, le défenseur portugais du club madrilène a annoncé son départ. Avant tout, il a tenu a rappelé l’histoire d’amour qui le lie au Real Madrid. Dans une interview accordée à « El Partidazo » de la Cadena Cope, un quotidien sportif espagnol, Pepe a souhaité clarifier la situation qu’il connaît actuellement et son futur départ pour le PSG pratiquement finalisé.

Proposition de prolongation : « Le Real ne m’a pas offert deux ans de contrat. Il m’a proposé un an seulement. »

La fin d’une étape : « C’est clair que je ne vais pas continuer au Real Madrid. C’est la fin d’une étape et le début d’une nouvelle. La manière d’agir du Real n’a pas été la bonne. »

Le futur : « Pour le moment, je n’ai rien de signé avec personne. J’aurai pu le faire avant mais je ne souhaitais pas déstabiliser l’équipe. »

Paris ou Milan ? : « J’ai plus d’offres que ça, d’Angleterre notamment. »

Le déménagement : « Toutes mes affaires sont déjà au Portugal, les titres que j’ai remporté inclus. Tout est déjà fait. »

Le match face à Getafe (celui qui lui a donné mauvaise réputation suite à son geste sur Casquero) : « J’ai toujours défendu le Real bec et ongles. Soit c’est toi qui l’emporte, soit c’est l’attaquant qui marque. Être défenseur est très compliqué. Moi j’ai toujours défendu rugueusement mon club. Ce qui m’a marqué c’est ce match, ce que j’ai fait était très moche. »

Les problèmes avec le FISC : « Le club ne m’a jamais défendu sur ce thème là. Ils savent que je suis occupé tous les jours mais tu les as vu me défendre toi ? Ça ça m’a blessé, ça m’a déçu. J’ai toujours essayé de remplir mes obligations de citoyen. »

Sa relation avec Florentino : « C’est la fin d’un cycle que j’estime professionnel. »

L’entraîneur qu’il retient : « La sincérité de Benítez m’a plu. Je m’identifie beaucoup à lui malgré le fait qu’il ne me faisait pas jouer titulaire. »

Zidane : « Je ne veux accuser personne. Ce qu’a fait Zidane au Real est spectaculaire mais il y a des choses que je ne comprends pas. Je ne comprends pas pourquoi j’ai disparu de l’équipe. »

L’adieu au coach et au club : « Je n’ai salué personne parce que Zidane et le club savaient que je partirai avant moi. »

Le public : « Je savais que le moment des adieux arriverait. La tendresse du public ne se distingue pas lors d’un hommage. Je le ressens et le public a toujours été derrière moi, ça c’est le plus important. »

Son meilleur moment au Real : « Tous les jours où je me levais pour pour m’entraîner avec le Real Madrid étaient spéciaux. Aller au centre, jouer au Bernabéu… Je ne peux pas mettre en avant un souvenir en particulier, je reste sur le nombre d’années où j’ai pu rester au club. »

Son ressenti envers le Real Madrid : « J’ai tout donné ! J’ai donné mon sang et ma sueur pour le Real. Je suis heureux. J’ai beaucoup appris. Je ne me suis pas senti maltraité par le Real. »

 

 

avec Real-france.fr

Commentaires