Sport

Football: Aristide Bancé, un véritable globe-trotter

Football: Aristide Bancé, un véritable globe-trotter

Sacré "Meilleur joueur" à l’issue de la saison 2016-2017 de la MTN-Ligue 1, l’attaquant burkinabè de l’Asec Mimosas Aristide Bancé connaitra son vingtième club en 17 ans avec l’équipe égyptienne d’Al Masry l’an prochain.

En provenance de Riga FC en Lettonie, Aristique Bancé a réussi la prouesse de terminer le championnat ivoirien avec 18 réalisations, lui qui est arrivé en cours de saison.

Né à Williamsville à  Abidjan, il y a 33 ans, l’attaquant des Etalons a roulé sa bosse sur plusieurs des  continents que compte la terre.

En Côte d’Ivoire, il a connu le Stade d’Abidjan (2000), Athlétic d’Adjamé (2001), RFC Daoukro (2002) et l’Asec Mimosas en 2016.

Il part au Burkina Faso en 2002 pour jouer avec Santos FC avant de s’envoler KSC Lokeren l’année suivante. En 2006, il quitte Lokeren pour Metalurg Donesk en Ukraine, puis il revient en Belgique pour évoluer sous les couleurs de Germinal Beerschot.

En 2008, il quitte la Belgique pour l’Allemagne ou il évoluera sous les couleurs de Kickers Offenbach puis de FSV Mayence 05 de 2008 à 2010, toujours en Allemagne.

De 2010 à 2012, Aristide Bancé s’est retrouvé à Dubaï puis à Umm-Salal SC au Qatar. Au cours de la saison 2010-2011, il revient en Europe, plus précisément en Turquie et s’engage avec Samsunspor.

Ne pouvant résister à son passage en Allemagne, le meilleur  buteur du championnat ivoirien de football y retournera pour jouer dans deux clubs en deux ans. Le FC Augsbourg et Fortuna Dusseldorf.

Ayant un peu chaud, il surfe dans le nord européen pour y chercher de la fraicheur avec HJK Helsinki de la Norvège. Et ce pour l’exercice 2014-2015.

Ne pouvant tenir plus d’un an dans un club, il part a FC Irtysh Pavlodar, une équipe kazakh pour moins d’un an.

Il revient en Afrique, plus précisément avec les Sud-Africains de Chippa United, puis repart à Riga FC et à l’Asec en côte d’Ivoire, le tout en deux ans.

En somme, le natif de Williamsville aura connu 20 clubs en 17 ans lors de sa carrière professionnelle.Pour trois continents.

A bientôt 35 ans, pendant combien de temps restera-t-il à d’Al Masry, lui qui a jusque-là fait moins de deux ans dans un même club ?

Commentaires