Sport

Foé, Ekeng, Tioté, ces joueurs morts sur un terrain de football

Foé, Ekeng, Tioté, ces joueurs morts sur un terrain de football

Le monde du football est de nouveau endeuillé par la mort du jeune international ivoirien Cheick Tioté, décédé brutalement lundi 5 juin à 30 ans, suite à un malaise survenu alors qu’il s’entraînait avec son club chinois Beijing Enterprises (D2 chinoise).

Cette disparition tragique s’ajoute malheureusement à la longue liste des joueurs africains victimes de leur passion et leur dévouement pour le football.

Ce fait dramatique n’est pas sans nous rappeler les décès tragiques des braves : Patrick Ekeng, Marc-Vivien Foé, Albert Ebossé, Sékou Camara, Chinonso Henry, Bartholomew Opoku, Ambrose Wleh, Endurance Idahor, Guy Tchingoma, Youssef Belkhouja, Hédi Berrekhissa et Samuel Okwaraji.

Marc-Vivien Foé :

Foé est décédé durant le match Cameroun–Colombie lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations en 2003, et meurt peu de temps après à l’hôpital.

Patrick Ekeng :

Treize ans après Marc Vivien Foé, Patrick Claude Ekeng Ekeng, s’est écroulé sur la pelouse suite à un malaise cardiaque, sept minutes seulement après avoir foulé les terrains, Le Camerounais de 26 ans, qui évoluait avec le Dinamo Bucharest, est décédé a son arrivée à l’hôpital de Vittorul après une heure et demi de tentatives vaines de réanimation.

Hédi Berrekhissa :

Le 4 janvier 1997, le tunisien Hédi Berrekhissa meurt d’un arrêt cardiaque lors d’un match amical contre l’Olympique Lyonnais au Stade Chedly-Zouiten à Tunis.

Albert Ebossé Bodjongo :

Le 23 Août 2014, le Camerounais Albert Ebossé, meurt à la fin d’un match du championnat algérien entre la JS Kabylie et l’USM Alger, après avoir reçu sur la carotide une pierre jetée des tribunes et a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard à l’hôpital.

Youssef Belkhouja :

En 2001, le marocain Youssef Belkhouja meurt à cause d’une crise cardiaque en plein derby (Raja–Wydad) comptant pour la demi-finale de la Coupe du Maroc.

Sékou Camara :

Le malien Sékou Camara, est décédé, le samedi 27 Juillet 2013, au cours d’une séance d’entraînement avec son club Pelita Bandung Raya en Indonésie. Agé de 27 ans, il a fait une apparition avec Les Aigles du Mali.

Chinonso Ihelwere Henry :

Le 5 Aout 2012, le nigérian Chinonso Henry a succombé durant un match amical contre le FC Balotesti à la 86e minute. La cause de sa mort est une crise cardiaque.

Bartholomew Opoku :

Le ghanéen Bartholomew Opoku s’est effondré en jouant contre le club Liberty à Accra. Sa mort est annoncée le lendemain par son club.

Ambrose Wleh :

Victime d’un arrêt cardiaque lors d’un match contre Mighty Barrolle en 2010. Le libérien Ambrose Wlehs’est effondré alors qu’il était seul dans le rond central du terrain. Il est mort peu de temps après son arrivée à l’hôpital de Monrovia au Liberia.

Endurance Idahor :

Le 6 mars le jeune nigérian Endurance Idahor s’effondre lors du match de son club soudanais Al Merreikhcontre Alamal Atbara. Il meurt d’une crise cardiaque dans l’ambulance.

Guy Tchingoma :

Le gabonais Guy Tchingoma est décédé peu de temps après un match de championnat contre l’Union Sportive O’Mbila. Pendant le match, il est entré en collision avec un adversaire. Il a réussi à finir le jeu, mais s’est effondré après et les médecins ont été incapables de le ranimer.

Samuel Okwaraji :

En 1989, le nigérian Samuel Okwaraji meurt durant un match contre l’Angola lors des qualifications de la coupe du monde 1990. Une autopsie révélera qu’une très grande pression sanguine est à l’origine du décès.

Commentaires