Sport

Éliminatoire CAN 2014 / La Côte d'Ivoire humiliée par le Cameroun 4 à 1. Le film du match

Éliminatoire CAN 2014 / La Côte d'Ivoire humiliée par le Cameroun 4 à 1. Le film du match

Les Eléphants de Côte d'Ivoire se sont fait humiliés par les Lions indomptables du Cameroun, ce mercredi à Yaoundé. La deuxième journée des éliminatoires de la CAN-2015 a offert un choc au sommet entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire, tous deux vainqueurs de leur premier match du groupe D. Ce match a été une désillusion pour les ivoiriens qui ont encaissé 4 buts. 


Le onze ivoirien

Côte d’Ivoire : Barry – Bamba – Aurier – Kone Lamine – Boka Junior – Toure – Tiote – Akpa Akpro – Gradel - Gervais Yao – Wilfried Bony.

la forte pluie qui s’est abattue sur la capitale à 13h30 n’a duré qu’une dizaine de minutes pour laisser place aux rayons de soleil qui illuminent l’aire de jeu en ce moment.

C’est parti ! Coup d’envoi donné par les Ivoiriens qui occupent le côté du panneau électronique et les Lions tournent le dos au quartier Essos

Les deux équipes se neutralisent alors que nous jouons la 8ème minute de jeu ; Transversale manquée de Benjamin Moukandjo

12ème minute de jeu, alerte dans le camp camerounais et la frappe de Gervais Kouassi est bien captée par Fabrice Ondoa

14e minute : but de clinton njie sur un contre camerounais. le Lyonnais est lancé dans sa course par benjamin Moukandjo depuis le flanc droit de la défense ivoirienne et d’une lourde frappe du gauche, ajuste Barry

18mn : but, doublé de Njie, mais le but est refusé car, l’attaquant de 21 ans était signalé dans une position irrégulière par le premier l’assistant, le Mauricien Bootun Balkrishna

23e : loude frappe du jeune Akpa Akpro à l’entrée des 20m de la surface camerounaise. mais la balle survole très haut la cage gardée par Ondoa Ebogo

24ème mn, Aboubakar Vincent est fauché dans son action de Une-deux avec Choupo. le coup franc exécuté par Moukandjo ne donne rien ; la ballon file en touche

26ème mn, Egalisation, Yaya Touré

L’action est partie du côté gauche de la défense camerounaise ; le centre de l’attaquant ivoirien est renvoyé par Fabrice Ondoa. le ballon a retrouvé le joueur de Manchester City tout seul, qui ne s’est pas posé de question pour le propulser au fond des filets du Cameroun

Le ciel s’assombrit de nouveau, alors que nous jouons la 29ème mn de jeu

34ème mn, encore une alerte d’Aurier Serge sur le flanc gauche de la défense camerounaise mais son centre en retrait est repoussé en touche par Nkoulou

35ème mn, Fabrice Ondoa s’impose devant Gervais Kouassi, alors que l’attaquant ivoirien était parti tout seul

37ème mn, faute de Bamba Soueman sur Aboubakar Vincent
38ème, but !! Aboubakar Vincent conclu un joli sombrero de Choupo-moting ; le Cameroun mène désormais par 2 buts à 1

38e : But pour ;le Cameroun. 2-1 en faveur des Lions. Cette fois-ci, c’est Aboubakar Vincent qui profite de l’altruisme de Choupo Moting, esselé par les défenseurs ivoiriens. Mais, le meneur de jeu camerounais est parvenu à lui addresser cette passe. Et d’une frappe brossée du droit, le neo Dragon du FC Porto porte le compteur à 2-1.

il faut signaler le sang froid de Choupo sur cette action, qui, dans une forêts de jambes ivoiriennes, a réussi à passer le ballon à Vincent Aboubakar pour ce somptueux second but

40e : Tête de Souleymane Bamba qui survole les buts d’Ondoa. c’était un franc ivoirien exécuté par Aurier Serge

41ème mn, dans son excès d’engagement, Oyongo Bitolo tacle sévèrement un Ivoirien et reçoit le second avertissement du match après Aboubakar Vincent.

44ème mn, excellente sortie de Fabrice Ondoa pour anticiper sur le centre à ras-de-terre de Gervinho, décidément très remuant sur le côté gauche de l’attaque ivoirienne

Alors qu’on s’achemine vers la mi-temps, le 4ème arbitre indique une minute de temps additionnel

Mi-temps. le Cameroun mène par 2 buts à 1

retour des équipes sur l’aire de jeu pour le début de la seconde manche ; le coup d’envoi va être donné par les Camerounais ; Vincent Aboubakar et Eric Maxim Choupo-Moting. 
C’est parti pour la seconde période !

47ème minutes Aboubakar Vincent, sortant d’un dribble avec "petit pont" sur un défenseur ivoirien, sonne l’alerte par une frappe captée en deux temps par Barry

50ème mn, Georges Mandjeck et Choupo Moting sont au sol. Mandjeck se relève alors que les médecins s’activent sur la jambe de Choupo,.

53ème minutes de jeu, but !! Aboubakar Vincent d’une frappe enroulée, bat à nouveau Barry. 3-1 pour les lions

Les camerounais se montrent plus dangereux avec cette frappe de Njié Clinton, qui a d’abord dérouté deux défenseurs ivoirien

3 buts à 1 pour le Cameroun alors que sur un choc avec Leony Kwekeu, rentré peu avant le 3ème but, Serge Aurier va sortir après avoir perdu connaissance

63ème mn de jeu, les Camerounais calme le jeu après avoir subi la pression ivoirienne

65ème mn, intervention rude de la défense ivoirienne sur Aboubakar, le public crie au penalty, mais l’arbitre siffle un corner

66ème mn, Fabrice Ondoa soulève le public, il vient de sortir la grande classe en captant à sec la frappe à bout portant de Tioke

73e : remplacement camerounais. Entrée de Franc Kom à la place de Moukandjo. Le joueur de l’Etoile sportive du Sahel effectue son bapteme du feu cet après midi avec les Lions

75e : Centre de Yaya touré, interception de Stéphane Mbia

76e : but camerounais. Doublé de Clinton Njie sur une pirouette d’Aboubakar Vincent après une relance du gauche de Fabrice Ondoa Ebogo. Troisième but du Lyonnais en sélection en deux sorties. Deux doublés camerounais, Aboubakar et Njie pour un score de 4-1. On a encore 13 minutes à jouer dans le temps reglémentaire

78e : Belle envolée d’Ondoa Ebogo sur une frappe lointaine de Yaya Touré. Mesdames, messieurs, chers lecteurs, il y a du régal ici au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Comme ce 4ème but des lions, véritable chef-d’oeuvre

82e : incursion camerounaise portée par Clinton Njie, fauché dans la surface, mais le central Mauricien décide plutot d’un corner qui ne donne rien

83e : Standing ovation pour Njie, le natif de Buea qui cède sa place à Salli Edgar. Le Lyonnais aura réussit sa première sortie au stade Ahmadou Ahidjo.

85e : A cinq minutes de la fin du match, les Ivoiriens tentent de sauver l’honneur. Mais, il y a en face des Lions déterminés, avec cette frappe lourde de Kwekeu qui heurte le montant gauche de Barry.

Commentaires