Sport

Coupe de la Confédération: le Raja Casablanca corrige l’AS Vita Club au match aller

Coupe de la Confédération: le Raja Casablanca corrige l’AS Vita Club au match aller

Le Raja Casablanca s’est imposé lors de la finale aller de la Coupe de la Confédération ce dimanche 25 novembre. Les Marocains ont largement battu les Congolais de l’AS Vita Club avec trois buts inscrits en seconde période dont un doublé de Soufiane Rahimi. De quoi prendre une option sur le titre avant la finale retour le 2 décembre à Kinshasa.  

A domicile, le Raja devait tenter de prendre un avantage décisif avant d’aller en RDC pour le match retour. Le but : enrichir un palmarès déjà riche avec trois Ligues des Champions (1989, 1997, 1999) et une Coupe de la CAF (2003), ainsi qu’une finale de la Coupe du Monde des Clubs (2013). Pari réussi.

Dès les premières minutes, les Marocains ont pressé les Congolais avec notamment une frappe de Baye Ibrahima Niasse (7e). Si le Raja est sorti vainqueur de cette première confrontation, en première période Abderrahim Achchakir ne profite pas de trois coups francs pour tenter d’inscrire le premier but des Marocains (14e, 21e et 31e).

A la 42e minute le portier congolais sauve une frappe de la tête de Soufiane Rahimi, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un nul. Les Marocains dominent, mais ne trouvent pas la faille.

Trois buts marocains en seconde période

 
 
 
 

C’est en deuxième période que les Marocains appuient vraiment sur l’accélérateur. Mahmoud Benhalid offre une talonnade à Soufiane Rahimi qui trompe Nelson Lukong Bongaman et ouvre le score (47e). Rahimi (sorti à la 75e minute) double la mise d’une frappe puissante au premier poteau (61e).

Après une faute de Yannick Bangala Litombo dans la surface, le Raja assomme les Congolais, réduits à dix, avec un penalty de Mahmoud Benhalid qui signe son huitième but dans la compétition (66e).

Les Marocains et les Congolais s’étaient retrouvés à deux reprises lors de la phase des groupes avec un avantage à l’AS Vita Club qui avait remporté le match retour (2-0) après le nul (0-0) à Casablanca. Mais ce dimanche soir, les hommes de Florent Ibenge étaient en manque d’inspiration au stade Mohammed V.

Le Raja Casablanca, qui attend un nouveau titre continental depuis 15 ans, est bien parti avant le match retour à Kinshasa le 2 décembre.

Commentaires

encore D'Actu
ITV