Fait Divers

Ne plus se laver a été la meilleure décision de sa vie

Ne plus se laver a été la meilleure décision de sa vie

  Que se passerait-il si on décidait d'arrêter de se laver? Il y a quelques mois, le journaliste James Hamblin a réalisé une expérience étonnante pour The Atlantic, en choisissant de ne plus passer sous la douche. Et le résultat est pour le moins surprenant. Une histoire relayée par Slate.

 

Cela n'a l'air de rien, mais l'être humain passe en moyenne 12.167 heures à se laver sur l'ensemble de sa vie. Faites le compte: cela représente environ deux ans de notre vie à se frotter le corps au savon ou utiliser du shampoing. Interloqué par ce constat, Jame Hamblin s'est demandé s'il était possible de vivre sans passer par la salle de bain. Et la réponse est plutôt surprenante!

L'homme a d'abord diminué la fréquence de ses douches et les doses de savon utilisées. Peu à peu, cela s'est ressenti sur tout son corps, après seulement quelques jours. Il se décrit alors lui-même comme une "bête huileuse et odorante", dit-il.

Malgré les mauvaises odeurs, dues à la prolifération des bactéries qui profitent de nos sécrétions pour s'installer sur notre peau, James Hamblin a décidé d'aller plus loin en ne prenant plus une seule douche. Le seul "écart" permis est celui de se laver les mains, pour éviter la propagation des maladies.

"Je n'utilise plus de shampoing, de gel douche et je ne prends quasiment plus de douche. Quand j'ai de la terre sur le visage après mon jogging, je me rince simplement le visage à l'eau. Et quand je me réveille avec les cheveux en bataille, je les mouille simplement", raconte-t-il dans l'article de The Atlantic, comme le souligne Slate.

Notre corps n'est pas fait pour le savon
En fait, notre corps n'est pas fait pour être constamment en contact avec des produits chimiques comme le savon. Cela perturbe même notre écosystème physiologique... raison pour laquelle les mauvaises odeurs prolifèrent lorsqu'on ne les applique plus. Mais arrêter ces produits hygiéniques sur une période plus longue rend finalement à notre corps son équilibre naturel.

"Après un certain temps, mon corps a retrouvé son équilibre naturel et j'ai arrêté de sentir mauvais. Je ne sentais pas l'eau de rose ni le déodorant Axe. Je sentais simplement comme une personne devrait sentir", poursuit James Hamblin.

Résultat de recherche d'images pour "James Hamblin"
Aujourd'hui, le journaliste ne prend quasiment plus de douche, même après le sport, et sa vie est parfaitement normale. Il ne passe plus des heures dans la salle de bain. Mieux: il ne sent pas mauvais! La preuve? Il a demandé à son entourage de le sentir. "Ils me disent que je n'ai pas d'odeur. Mais ils se sont peut-être alliés contre moi et essaient de ruiner ma vie en société", plaisante-t-il.

 
 
                                                                7sur7
Commentaires