Sport

Après Roger Ouégnin : la FIF suspend Alain Gouaméné pour 24 mois

Après Roger Ouégnin : la FIF suspend Alain Gouaméné pour 24 mois

La Fédération ivoirienne de football (FIF) vient de suspendre Alain Gouaméné de «toutes activités administratives et sportives liées au football pendant une période de 24 mois». Cette décision est tombée relativement à l’altercation qui a eu lieu le 26 septembre 2018 entre le champion d’Afrique et Sory Diabaté.  

 

Alain Gouaméné devra se tenir loin de «toutes activités administratives et sportives liées au football pendant une période de 24 mois». Le héros de 1992 paie pour avoir eu une violente altercation avec Sory Diabaté, vice-président de la FIF.

La scène s’était déroulée en septembre dernier lors d’une émission de RFI à Abidjan. Selon des témoins, le président de l’Union des anciens footballeurs de Côte d’ivoire aurait porté un coup à Sory Diabaté. D’ailleurs, l’ancien portier des Eléphants a reconnu sur Afrikipresse avoir poussé légèrement le collaborateur de Sidy Diallo.

Toutefois, Alain Gouaméné dispose de trois jours afin d’exercer un recours.

La suspension du champion d’Afrique 92 intervient près de deux mois après celle de Me Roger Ouégnin. Le Président du conseil d’administration de l’Asec a écopé de douze mois d’interdiction de stade (sur le territoire national comme à l’étranger) et d’une amende de 5 millions de FCFA. Le patron des jaune et noir a subi cette sanction pour avoir boycotté la Supercoupe.

Commentaires