Société

Violences à Duékoué : un élève battu à mort, le lycée incendié

Violences à Duékoué : un élève battu à mort, le lycée incendié

Il a suffi d’un rien pour virer au drame. Une manifestation d’élèves a occasionné d’énormes dégâts par sa violence dans la ville de Duékoué, ce lundi 26 novembre. Ces derniers, en colère contre leurs enseignants qui ont entamé une grève, se sont violemment heurtés à un groupe de jeunes qui n’est autre que le syndicat des transporteurs. Un élève a été battu à mort par ces jeunes armés de machettes, un bâtiment du lycée moderne de la ville incendié et de nombreux blessés enregistrés.

 

Une manifestation d’élèves mécontents à Duékoué a virée au vinaigre. Protestant contre la grève entamée par leurs enseignants depuis quelques jours, ces élèvent ont été pris à partie par des jeunes gens armés de machettes et autres armes blanches. Un violent affrontement en découle ce lundi 26 novembre faisant ainsi d’énormes dégâts humains et matériels. Bilan, un élève tué de nombreux autres blessés et un bâtiment du lycée moderne de Duékoué a été incendié.

Selon nos confrères de koaci.com, les syndicats des transporteurs, armés de machette et gourdin ont attaqués les élèves prétextant que leurs véhicules ont été endommagés par ces derniers la semaine dernière. Un habitant de la ville, témoin des faits a confirmé la mort de l’élève qui a été battu par les jeunes du syndicat des transporteurs. Les blessés graves ont été transférés vers le centre de santé le plus proche.

Commentaires

encore D'Actu
ITV