Société

Vaccination/ La Fondation UBA et Gavi au secours de l’Afrique

Vaccination/ La Fondation UBA et Gavi au secours de l’Afrique

La Fondation UBA, branche de responsabilité sociale du groupe United Bank for Africa et Gavi, l’Alliance du Vaccin, se sont engagés, vendredi 28 septembre 2018, à New York, aux Etats-Unis, à renforcer les systèmes de santé et à sensibiliser sur la vaccination en Afrique. Une initiative dont le point de départ sera le Nigéria dès cette année.  

 

Un solide partenariat destiné à reduire la mortalité infantile en vue de faciliter la réalisation des objectifs de développement durable en 2030. C’est l’objectif de cet accord entre l’alliance internationale Gavi soutenue par des gouvernements donateurs et la Fondation UBA. Dr Seth Berkley, PDG de Gavi se réjouit de ce partenariat qui veillera à ce qu’aucun enfant ne manque de vaccins vitaux. « Nous sommes ravis de travailler avec la Fondation UBA pour contribuer à travers le Nigeria à la protection des enfants contre certaines des maladies les plus mortelles du monde », a-t-il déclaré.

Quant à Kennedy Uzoka, DG du Groupe UBA et Président de la Fondation UBA, sa joie est double en raison de l’impact positif de ces deux structures sur le continent pendant plusieurs décennies. Ce partenariat vise à recueillir 1,5 million de dollars au cours des deux prochaines années en s’appuyant sur le réseau des partenaires de la Banque pour soutenir les programmes de vaccination de Gavi au Nigéria. La Fondation plaidera également en faveur de la vaccination dans ce pays qui affiche l’un des taux de couverture vaccinale les plus faibles au monde.

 

Au cours des cinq dernières années, plus de 14 millions d’enfants ont été vaccinés au Nigeria contre certaines maladies meurtrières avec l’appui de Gavi. Si le pays atteint ses objectifs en matière de couverture vaccinale, il pourra prévenir au moins un million de décès d’ici 2028.

 

 

 

 

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV