Société

Une richissime femme trompée par son homme raconte: "L'argent ne fait pas le bonheur"

Une richissime femme trompée par son homme raconte:

Ils avaient tout pour être heureux et pourtant l'argent a eu raison de leur bonheur.

 

Michelle Mone est une britannique qui avait tout pour être heureuse: la beauté, un mari, des enfants et de l'argent. Pourtant, rien ne la prédestinait à une telle vie. "Je viens d'un milieu ouvrier", explique-t-elle. "Petite, je rêvais devant la série Dynastie, me promettant qu'un jour, moi aussi, je vivrais dans une de ces maisons délirantes!"

Un rêve qu'elle a fini par réaliser en épousant Michael. À deux, ils lancent leur marque de lingerie en 1999. Un succès immédiat. "Nous avons acheté un manoir en 2008, avec six chambres pour loger nos enfants", se souvient-elle. "Avec un escalier majestueux, exactement comme celui des Carrington dans Dynastie. J'avais un dressing gigantesque avec une centaine de paires de Louboutin et des étagères remplies de robes à plus de 5.000 euros. Au rez-de-chaussée, nous avions un bar, une salle de cinéma et même une discothèque! Sans compter cinq voitures de luxe au garage, dont la Porsche à 142.000 euros de Michael."

Une vie de rêve diriez-vous? Tout à fait! Mais en 2011, les choses vont prendre une tournure différente. À cette époque, Michelle embauche une certaine Samantha pour diriger la partie design de sa société. Une jeune femme de 31 ans, belle et... célibataire.

Rapidemment, Michelle lui propose de vivre dans sa maison d'invités, mitoyenne à la sienne. Elle va très vite le regretter. Car Michael et Samantha s'entendent à merveille. Persuadée que son mari la trompe, elle engage un détective qui lui apportera des photos de son mari et de son employée enlacés.

De la colère et puis des regrets
Michelle voit alors rouge. Pour se venger, elle commence par rayer la voiture préférée de son mari, une Porsche. Elle jette ensuite toutes ses affaires à la poubelle. Mais Michael ne cède pas. Il ne veut pas partir. "On est devenus pareil que les personnages de ce film, "La guerre des Rose", de Danny DeVito, en 1990, où le couple Kathleen Turner-Michael Douglas se bat jusqu'à la fin pour ne rien céder à l'autre.", développe-t-elle.

La nuit, c'est la course à la chambre: le premier dans le lit peut y dormir. Quand Michelle perd, elle n'hésite pas à verser des seaux d'eau froide sur les draps. Une ambiance qui se fait sentir jusque dans leur société. Peu à peu, les clients et les fournisseurs les laissent tomber.

L'entreprise menace donc d'être en faillite. Mais Michelle réussit à trouver  un financier qui accepte d'injecter de l'argent à condition que Michael parte. Ce qu'il a accepté. Aujourd'hui, le couple est divorcé mais Michelle regrette certains de ses gestes. "Je me suis laissée dépasser par la haine et la vengeance. Mes enfants ont souffert de ça. J'étais égoïste, je ne m'en rendais pas compte. Je regrette surtout de ne pas pouvoir remonter le temps et expliquer à la petite fille que j'étais que Dynastie n'est pas une fin en soi. Que l'argent n'a jamais fait le bonheur, tout simplement.", conclut-elle.

 

 

                                                                          Avec 7sur7

 

Commentaires