Société

Une micro-finance a décidé de réaliser les rêves des femmes commerçantes de Côte d’Ivoire

Une micro-finance a décidé de réaliser les rêves des femmes commerçantes de Côte d’Ivoire

Le samedi 28 avril dernier, des femmes célébraient un evenement inédit à la bourse du travail à Treichville. Il s’agissait du réseau entreprénarial des femmes africaine (REFA) qui lançait officiellement la caravane nationale de l’hygiène alimentaire concernant les commerces de rue. En outre, ces femmes fêtaient surtout un partenariat signé avec la microfinance HES, dans le but de financer les projets des femmes commerçantes et entrepreneurs.

C’est dans une ambiance bonne enfant que les femmes du REFA et du RAFA ont fêté la signature d’un partenariat avec la structure HES finance. Ces réseaux de femmes qui regroupent les coopératives des commerçantes de tout le district d’Abidjan et plusieurs autres villes du pays avaient effectué nombreuses le déplacement à la bourse du travail de Treichville, le samedi 28 avril dernier.

Ce partenariat signé entre ces femmes et la microfinance HES a pour objectif de faciliter l’accès aux moyens financiers qui leurs permettront d’entreprendre. Le président de la microfinance a réaffirmé sa volonté d’apporter une aide financière à ses nombreuses femmes commerçantes regroupées dans ces réseaux que sont le REFA et le RAFA.

Khalil Hesné se dit prêt à promouvoir et soutenir l’entreprenariat féminin à travers tout le pays. Ce, par le biais d’un business plan qui permettra à ses femmes rassemblées au sein du REFA et du RAFA.

HES finance se met à la disposition de ces commerçantes pour les aider à réaliser leurs projets. Khalil Hesné a déclaré ne pas vouloir s’arrêter là et prévoit de grandes choses.

Commentaires