Société

Une infirmière israélienne a allaité un bébé palestinien pour le sauver

Une infirmière israélienne a allaité un bébé palestinien pour le sauver

L'histoire est racontée par le Huffington Post. La nuit du vendredi 2 juin au samedi 3, dans un hôpital de Jérusalem, une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien de neuf mois.

 

 

La mère du bébé, grièvement blessée dans un accident de la route, est prise en charge dans cet hôpital, alors que son enfant, lui, est sain et sauf. Les infirmières tentent d'abord de lui donner le biberon, mais le bébé n'en veut pas.

"Si elles étaient d'accord, je pouvais l'allaiter"
"Les tantes m'ont dit que Yaman était nourri au sein depuis sa naissance par sa mère", raconte l'infirmière au HuffPost. "Il n'a jamais bu au biberon. Elles m'ont demandé si quelqu'un pouvait l'allaiter. Je leur ai dit que si elles étaient d'accord, je pouvais le faire. Les tantes (de l'enfant, ndlr.) ont manifesté leur surprise. Elles ne pouvaient pas croire qu'une mère juive accepte d'allaiter un bébé palestinien. Elles m'ont pris dans les bras et m'ont embrassée".

Le Huffpost continue de raconter l'histoire: "Les tantes lui disent alors qu'en islam, une femme qui nourrit cinq fois un bébé au sein devient sa seconde mère". "J'ai été très touchée, a confié l'infirmière.

"Évidemment, je ne remplacerai pas sa mère, mais maintenant, je peux dire que j'ai un fils palestinien."

 

 

 

 

Source: Huffington Post

 

 

Commentaires