Société

Un centre de classement du coton d'un coût de 650 millions FCFA offert par l'UE à la Côte d'Ivoire

Un centre de classement du coton d'un coût de 650 millions FCFA offert par l'UE à la Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire dispose désormais d’un centre de classement du coton en conformité avec les standards internationaux après la remise officielle, jeudi à Bouaké (centre-nord) de cette infrastructure, par l’Ambassadeur de l’Union européenne, Jobst Von Kirchmann en présence du ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly.

«La réhabilitation de ce centre de classement du coton a coûté 650 millions de F CFA et s’inscrit dans le cadre plus large d’une opération de soutien à la filière coton ainsi qu’à l’économie des régions cotonnières toute entière qui aura vu l’Union européenne mettre en œuvre 46 opérations entre 2002 et 2017 pour un montant cumulé de 45 milliards de F CFA», informe un communiqué de l'Union transmis à APA.

Le centre est doté d’un laboratoire d’analyses technologiques avec des  capacités d’exploitations de «10 000 échantillons/jour, répondant aux normes internationales de luminosité, d’hygrométrie et de température », précise le texte.

Le centre 3C-CI de Bouaké emploie directement 36 personnes et contribue à la création et au maintien de nombreux emplois dans l’ensemble de la filière. Il est déjà fonctionnel depuis 2016 avec des résultats encourageants  enregistrés.

«Ainsi, le taux de coton de Côte d’Ivoire +premier choix+ a progressé d’environ 4 % entre 2016 et 2018, tandis que le taux de +troisième choix+ voyait sa part diminuer à moins de 5 % du total de la production ivoirienne », indique-t-on.

Initié en 2010, ce projet de réhabilitation et d’équipement d’un Centre de Classement Coton de Côte d’Ivoire,  avait pour mission principale de contribuer de manière concrète à restaurer le label du coton ivoirien sur l’échiquier international.

Commentaires

encore D'Actu
ITV