Société

Un besoin d’enseignants évoqué au lycée moderne de Madinani

Un besoin d’enseignants évoqué au lycée moderne de Madinani

Le proviseur du lycée  moderne de Madinani (Nord, région du Kabadougou), Assoa Adingra a déploré jeudi, un grand déficit d’enseignants dû aux nombreux départs enregistrés en ce début d’année.

Alors que l’inquiétude des acteurs éducatifs pour cette rentrée scolaire se situe dans l’accélération de la réhabilitation de trois bâtiments en cours, source de ralentissement actuelle de la reprise des cours, le proviseur Assoa Adigra a également exprimé lors d’un entretien, le besoin de personnel d’encadrement et de secrétaires.

Il a poursuivi pour évoquer le départ de cinq enseignants alors que le lycée, dans les années antérieures, souffrait pour certaines classes de déficit d’enseignement dans des disciplines.

«Aujourd’hui, l’établissement se retrouve avec un enseignant en physiques-chimies  pour  31 classes sur 1700 élèves attendus », a-t-il déclaré.

«Que les autorités compétentes réagissent en pensant à nous quand nous savons que 2734 professeurs seront bientôt affectés, pour sauver le lycée moderne de Madinani », a-t-il insisté encore une fois de plus pour attirer l’attention des dirigeants.

Le lycée moderne de Madinani enregistre en cette rentrée scolaire 2018-2019 un besoin de 18 professeurs dont trois en physiques-chimies, trois en anglais, cinq en français, deux en histoire géographie, deux en espagnol puis en allemand et un en épreuve physique et sportive.

Commentaires