Société

Suicide au Plateau : « c’est la ministre de la Santé qui est responsable de la mort de ma femme », révèle le veuf

Suicide au Plateau : « c’est la ministre de la Santé qui est responsable de la mort de ma femme », révèle le veuf

Le suicide du Professeur Sandrine Polneau qui s’est jetée du 13ème étage de la tour C de la cité administrative du Plateau commence à livrer ses secrets. L’époux de la défunte s’est exprimé pour la première fois depuis le drame qui a emporté celle qu’il aime. Il accuse la Ministre ivoirienne de la Santé et de l’hygiène public, Raymonde Goudou, d’être à la base du suicide de sa femme.

Roger Polneau, l’époux de la femme qui s’est suicidée en se jetant du 13ème étage de la tour C de la cité administrative du Plateau, est sorti de son silence. Le veuf s’est exprimé sur le drame qui a emporté la mère de ses enfants. Selon lui, tout allait bien entre son épouse en lui et révèle ce qu’il estime être les causes de la mort tragique de cette dernière. Il accuse la Ministre ivoirienne de la Santé et de l’hygiène public, Raymonde Goudou, d’être à la base de ce drame qui a endeuillé sa famille.

« Évidemment elle était dépressive parce que la ministre de la santé et de l'hygiène refusait de signer l'acte de nomination de mon épouse. Elle avait été nommée chef de service de l'information médicale au CHU d'Angré. Mais depuis, la ministre ne signait pas sa lettre de nomination. J'ai écrit à la Grande Chancelière, Henriette Dagri Diabaté, afin d'interpeller la ministre, le courrier est arrivé à la date du 20 mars 2018, a été enregistré sous le No0306 », a déclaré Roger Polneau.

« J’ai écrit pour interpeller la grande-chancelière sur un fait qui troublait énormément ma femme. Sandrine se plaignait tout le temps de cette situation qui l’embarrassait. Comment peut-on expliquer le fait que les actes de nominations de tous ceux qui ont été promus ont été signés sauf celui de Sandrine ? J’ai donc écrit à Henriette Dagri Diabaté, pour l’interpeller sur cette injustice. C’est la ministre de la santé et de l’hygiène qui est responsable de la mort de ma femme. Elle a refusé de signer son acte de nomination », a-t-il ajouté.

Commentaires

encore D'Actu
ITV