Société

SILA 2018 : Ange Félix N’Dapkri (Commissaire général) donne les raisons du changement de date

SILA 2018 : Ange Félix N’Dapkri (Commissaire général) donne les raisons du changement de date

Au cours d’une conférence de presse le mercredi 28 février 2018, Ange Félix N’Dapkri a apporté des explications sur le changement de date de la 10ème édition du Salon international du livre d’Abidjan (SILA).  

 

Le commissaire général du SILA, au cours de son intervention, a fait savoir qu’initialement prévu du 30 mai au 3 juin 2018, le salon se tiendra plutôt du 16 au 20 mai. « Des contraintes de calendrier indépendantes de notre volonté nous obligent à ajuster les dates. Le gouvernement a prévu d’importantes rencontres au palais de la culture », a expliqué Ange Félix N’Dapkri.

Profitant de l’occasion, le président de l’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI) a tenu à donner les grandes articulations du SILA 2018. A ce sujet, il faut savoir que le salon, placé sous le thème « le livre vecteur des identités culturelles », abritera des panels littéraires. Il s’agira de débats à travers des thématiques en rapport avec le livre. Ce sont au total huit panels (deux panels par thème) qui tourneront autour des sous-thèmes Livre et nation, Livre et économie, Livre et société et Livre et média.

Le président de l’ASSEDI a aussi levé un coin du voile sur les prix qui seront décernés lors de l’événement. Six prix littéraires et d’édition seront attribués. Les organisateurs du SILA ont décidé cette année, à travers le prix SILA des médias, de récompenser  le journaliste professionnel culturel qui, sur une période d’un an, aura appuyé la promotion du livre du livre grâce à ses articles. Le prix SILA de la relève opposera les lycées et collèges par une compétition inter écoles.

« Nous devons réussir le pari de la mobilisation de la population et aussi le pari de la médiation », a expliqué M. N’Dapkri.

Pour sa part, Langen Kamp Daniel, conseiller de presse et des affaires culturelles à l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, a confirmé la présence de son pays au SILA en tant que nation invitée d’honneur. « En tant que pays à l’honneur, nous voulons renforcer les relations bilatérales entre les Etats-Unis et la Côte d’Ivoire », a-t-il noté avant d’annoncer la participation de Donald Grant, un auteur américain écrivant essentiellement pour la jeunesse.

Henri N’Koumo, directeur du livre et de la culture au ministère de la Culture et de la Francophonie, a réaffirmé le soutien des autorités ivoiriennes au SILA.

Commentaires