Société

Séguéla: Courses-poursuites entre policiers et élèves dans la ville de Séguéla

Séguéla: Courses-poursuites entre policiers et élèves dans la ville de Séguéla

La quiétude de la ville de Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou) a été perturbée vendredi par des courses-poursuites entre policiers et élèves à travers les rues se trouvant à proximité de la mairie et de la sous-préfecture, a relevé l’AIP.

 

Jets de pierres contre grenades lacrymogènes ont constitué pendant plus de deux heures la scène de réplique des deux protagonistes qui semblaient bien décidés à en découdre suite à l’interpellation de deux élèves pour troubles à l’ordre public. Leurs condisciples, pour exiger leur remise en liberté, ont donc lancé un assaut contre le commissariat de police de Séguéla.

Pour le proviseur Ouattara Bakary rencontré au commissariat aux côtés du secrétaire général de la préfecture Adolphe Zégbé-Kouamé, l’indiscipline de plus en plus caractérisée inquiète, surtout qu’il y a un manque criant de personnel d’encadrement pour annihiler les batailles rangées entre élèves chaque vendredi soir devant son établissement.

De l’avis de Koné Abdoulaye, en classe de 3ème au lycée Dominique Ouattara, les élèves ne sont aucunement responsables de la situation délétère qui prévaut, pointant plutôt du doigt des badauds qui ne seraient pas inquiétés par les forces de l’ordre.

Le calme est revenu aux environs de 20 heures même si des élèves campaient aux abords du commissariat, attendant la libération de leurs camarades, note-t-on.

 

 

Commentaires