Société

Salubrité : Anne Ouloto visite le chantier du Centre de valorisation et d’enfouissement technique

Salubrité : Anne Ouloto visite le chantier du Centre de valorisation et d’enfouissement technique

Selon Jalel Nafdi, Directeur Général de Ecoti Sa, tout est mis en œuvre pour qu’au mois de juillet 2018 les travaux de stockage et de conditionnement à Anguededou puissent commencer, mais le chantier sera achevé d’ici la fin d’année 2018.  

 

Madame le Ministre Anne Désirée Ouloto a sacrifié hier à des visites de terrain à Kossihouen et Anguedédou. Sur le premier site, il appartenait au Ministre en charge de la Salubrité de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de construction du Centre de valorisation et d’enfouissement technique (CVET) lancés par le Premier Ministre, le 21 mars 2018.

A l’étape d’Anguededou, il a été également question pour Anne Ouloto de constater les efforts fournis par les deux sociétés Ecoti Sa et Motaengil Africa, en charge de construire les deux centres de Transfert dans la zone. C’est une vaste étendue de 6 ha où seront conditionnés les déchets enlevés dans le District autonome d’Abidjan, avant leur acheminement vers le point culminant, Kossihouen.

Selon Jalel Nafdi, Directeur Général de Ecoti Sa, tout est mis en œuvre pour qu’au mois de juillet 2018 les travaux de stockage et de conditionnement à Anguededou puissent commencer, mais le chantier sera achevé d’ici la fin d’année 2018. Il a par ailleurs ajouté que ce seront 1200 emplois à Anguededou et 700 autres au Centre de transfert de Port Bouet qui seront assurés.

Au terme de la visite, c’est une Anne Ouloto visiblement optimiste qui s’est ouverte à la Presse. ‘’La feuille de route est bien suivie. Nous sommes dans la bonne trajectoire’’, a-t-elle estimé au regard du constat fait, en compagnie de ses plus proches collaborateurs et des responsables des sociétés sus mentionnées. ‘’Nous avons pris un engagement face à la nation d’impulser la dynamique d’une gestion moderne des déchets. Nous sommes dans la phase de mise en œuvre des infrastructures que ce choix requiert. Nous avons un plan d’urgence pour la fermeture de la décharge d’Akouedo au mois de juillet. Pour ce faire, les deux Centres de Transfert d’Anguededou et celui de Port-Bouet en construction serviront au conditionnement des déchets dans des conteneurs avant leur acheminement au CVET de Kossihouen, dont le premier casier sera fonctionnel en Juillet 2018’’, a relevé le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable. Pour l’autorité qui a indiqué revenir sur ses pas le mois prochain, ces futurs Centres créeront dans le District autonome 10 000 emplois directs et indirects.

 

Commentaires