Société

Religion/ Les éditions Orémus à la rescousse des chrétiens

Religion/ Les éditions Orémus à la rescousse des chrétiens

Bada Wielfried, responsable des éditions Oremus, a procédé, dimanche 4 juin 2017, au lancement du premier numéro de ce mensuel du même nom à la paroisse Saint Mathias de Yopougon.

Bonne nouvelle pour les fidèles chrétiens catholiques. En effet, ces derniers, confrontés à la complexité et au caractère volumineux du bréviaire, avaient du mal à faire la liturgie des heures tel que l’église la pratique depuis des siècles.

Ce vide est désormais comblé par Oremus (prions en hébreu), un mensuel, autrefois reservé aux moines, moniales et ordres réligieux, qui présente la liturgie des heures meublant la vie spirituelle. Cette ‘‘excellente initiative unique en son genre dans toute l’Afrique francophone’’ selon Monseigneur Joseph Aké, archevêque métropolitain de Gagnoa qui lui a donnée l’autorisation d’imprimer (NihilObstat et Imprimatur) est l’œuvre de Bada Wielfried.

« La liturgie des heures se repartie en sept grands moments. Les Laudes au petit matin, Tierce vers 9 h du matin, Sexte vers 12 h et None vers 15. A la tombée de la nuit, les Vêpres puis avant le coucher les Compiles. Un dernier office est dit de nuit : les Vigiles. C’est ce trésor que nous mettons à la disposition des chrétiens pour une prière communautaire et en communion avec toute l’église au délà des distances qui les séparent dans ce monde. », explique Bada Wieldried, responsable des éditions Oremus. Des tournées sont prévues dans les différentes paroisses pour présenter ce mensuel disponible au prix de 1000 Frs Cfa ainsi que son usage.

 

Commentaires