Société

Racket des Frci: le transport paralysé dans l’Iffou

Racket des Frci: le transport paralysé dans l’Iffou

Les localités de Ouéllé, Daoukro, M’Bahiakro, Prikro, Bocanda ne sont pas desservies par les véhicules de transport en commun depuis mercredi dernier à la suite de l’arrêt de travail des transporteurs. 

Hier, cette grève a accentué la souffrance des voyageurs qui ont été contraints d’ajourner leurs déplacements non sans formuler des récriminations. « J’ai eu la chance de quitter Ouéllé ce matin grâce à un ami à bord de son véhicule personnel pour rejoindre Abidjan. Le trafic est paralysé dans la région de l’Iffou. Toutes les activités sont au point mort à cause des exactions que les Frci ont fait subir au chef de gare de Ouéllé, Sibiri, mercredi dernier. Aucun gbaka, ni taxi-brousse ne se rend dans les localités. Mais cette grève fait suite au racket des Frci sur les voies et dont les transporteurs et leurs clients se plaignent. Il est temps que les autorités mettent tout en œuvre pour mettre fin à cette mauvaise pratique en levant tous les barrages des Frci dans la région de l’Iffou », a relevé un fonctionnaire joint par téléphone.

D.K

Commentaires