Société

Prix ASCAD 2018 : Neuf (9) millions attendent les lauréats

Prix ASCAD 2018 : Neuf (9) millions attendent les lauréats

Les professeurs Tio-Touré Bakary et Biémi Jean respectivement président et secrétaire de la commission d’attribution du prix de l’Ascad ont invité hier, et ce jusqu’au 31 aout, les candidats au prix Ascad 2018 à déposer leurs dossiers en quatre exemplaires. Les personnes physiques ou morales intéressées devront exercer dans  les secteurs économiques. Le  thème retenu en effet est : « Contribution à l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire ». A l’issue de l’examen de leurs dossiers, un grand prix d’une valeur de 5 millions et deux autres prix d’encouragement de 2,5 millions et 1,5 million seront décernés.  

 

Précisons qu’à la différence de la bourse de l’Ascad qui stimule les jeunes apprenants-chercheurs, le prix lui, rend hommage et vise à reconnaitre le travail et en saluer le bilan d’une personne ou d’une structure.

Rappelons que la 7e édition consacrée aux Ong promouvant le droit avait permis aux lauréats de recevoir 9 millions également. Dont 5 millions pour l’Ong Beda-Ci qui, sur la base du du thème « contribution à la promotion des  droits de l’homme en Côte d’Ivoire », s’était penchée sur le cas des albinos. « 8 ans d’actions en faveur des personnes atteintes d’albinisme » avait été l’intitulé du travail qui avait obtenu la moyenne de 18,4/20 de la part des Immortels.

Ces derniers viennent de renouveler leur instance dirigeante. Aidara Daouda, à l’issue d’une élection a été remplacé par le professeur Antoine Hauhouot Asseypo. Le tout nouveau président de l’Ascad, géographe de son état - voudra-t-on bien se souvenir- avait gratifié le 26 janvier 2017, au siège d’un ordre des architectes archicomble, son auditoire séduit et conquis d’une conférence mémorable autour du thème : « Les universités africaines face à la question de l’innovation ». Un bon vent d’innovation semble souffler du côté de l’Ascad.

Commentaires