Société

Plusieurs comptes Twitter piratés, dont celui d’Amnesty international

Plusieurs comptes Twitter piratés, dont celui d’Amnesty international

Plusieurs comptes Twitter, dont le compte officiel du ministère français de l'Économie et des Finances, ont été victimes d'un piratage mercredi 15 mars, a constaté Franceinfo.

Le compte Twitter officiel de Bercy a été utilisé mercredi matin, comme plusieurs milliers de comptes dans le monde entier, pour poster un message rédigé en turc et renvoyant vers une vidéo YouTube. Le message posté par les comptes piratés, rédigé en turc, signifie en Français : "#AllemagneNazie #HollandeNazie Voici une petite #ClaqueOttomane On se revoit le #16Avril APPREND le turc #RT".

Outre le message posté, la bannière du compte officiel avait été remplacée par un grand drapeau de la Turquie, et l'image de profil avait été modifiée. La vidéo YouTube est un montage de plusieurs extraits de discours et de séquences célèbres mettant à l'honneur le président turc, Recep Tayyip Erdogan, selon le correspondant de franceinfo en Turquie. On le voit notamment s'en prendre à Shimon Peres, l'ancien Premier ministre israélien, et quitter la scène lors d'un débat public lors du sommet de Davos en 2009, ce qui en Turquie reste aujourd'hui l'une des plus grands moments de fierté pour les partisans d'Erdogan. Quant à la chanson que l'on entend en fond de cette vidéo, il s'agit d'un ode à Erdogan, utilisé notamment lors de la dernière campagne électorale et lors des rassemblements de l'après putsch, en juillet dernier.

 Pour l'instant, les auteurs de cette cyberattaque n'ont pas été identifiés. Mais l'origine de la faille a été trouvée. Twitter a annoncé qu'elle était due "à une application tierce". Elle provient de Twitter Counter. L'application a confirmé un piratage, mercredi, en fin de matinée. Elle va lancer une enquête.

Commentaires