Société

Plus de 700 personnes affectées par les inondations à Bouaflé (Le préfet)

Plus de 700 personnes affectées par les inondations à Bouaflé (Le préfet)

Au ttal, 771 personnes sont affectées à Bouaflé par les inondations causées par la crue du fleuve Bandama depuis mardi, a relevé le préfet de la région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias, lors d’une réunion tenue mercredi, au Centre social de la localité.

Ces personnes sinistrées qui viennent pour la plupart des quartiers Millionnaire et Solibra sont reçues au Centre social et référées dans des familles d’accueil. En-outre, des sites ont été identifiés pour servir d’hébergement en cas de besoin. Il s’agit du Centre de Koko, de l’ancien commissariat de police, de la cantine du Conseil régional de la Marahoué et de la maison du retraité.

Le préfet a sollicité l’appui des collectivités décentralisées pour les aider en vivres et en non vivres. Aux forces de sécurité et de défense, aux sapeurs pompiers ainsi qu’aux professionnels de santé et d’hygiène, il a demandé de mettre tout en œuvre pour garantir leur sécurité et leur permettre de bénéficier de soins gratuits en cas de besoin.

L’on note la montée du niveau de l’eau ce mercredi dans les quartiers et campements touchés par les inondations et les populations affectées continuent de quitter ces lieux.

Plus de 2000 personnes sont sinistrées à Zuénoula, ville voisine de Bouaflé, inondée par le fleuve Bandama, sorti de son lit, depuis le 13 septembre.

Commentaires