Société

Pétrole et Energie : Voici les objectifs de l’Etat ivoirien pour 2018

Pétrole et Energie : Voici les objectifs de l’Etat ivoirien pour 2018

En cette année 2018, les autorités ivoiriennes ont déterminé leurs objectifs en matière de Pétrole et Energie. Selon le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh, ces objectifs fixés sont au nombre de quatre. Selon lui, ceux-ci pour les atteindre, il faut travailler en synergie avec en ligne de mire l’efficience et l’exemplarité.

Le mardi 9 janvier dernier, le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh a reçu les vœux du Nouvel an de ses collaborateurs et du personnel des structures sous tutelle au siège de la Gestoci à Vridi. a cette occasion, il a révélé quatre objectifs à ses collaborateurs pour l’année 2018.

Il s’agit du prolongement du pipeline reliant Abidjan à Bouaké d’une longueur de 385 km jusqu’à Ferkessédougou où un nouveau dépôt pétrolier devra être construit et  la promotion et la signature de nouveaux permis d’exploration.

En outre dans le secteur de l’énergie, il est prévu dans le cadre de l’accélération du projet SINOMAC-CNEEC, la réhabilitation et le développement des ouvrages du réseau électrique de la Côte d’Ivoire qui porte sur la construction d’environ 2500 km de ligne et 30 postes de transformation HTB, ainsi que l’électrification de 500 localités, le démarrage des travaux des centrales thermiques à gaz Ciprel 5 et Azito 4, le démarrage des travaux du barrage hydroélectrique de Gribo-Popoli et de Singrobo-Ahouaty.

 

Commentaires