Société

Miss Côte d’Ivoire 2017 : Le Comici fait son bilan et présente des excuses pour la prestation de Kiff No Beat

Miss Côte d’Ivoire 2017 : Le Comici fait son bilan et présente des excuses pour la prestation de Kiff No Beat

Après la grande finale du concours de beauté « Miss Côte d’Ivoire » 2017 qui a rencontré cette année de nombreuses critiques, le Comité  Miss Côte d’Ivoire et son sponsor officiel MTN CI ont fait leur bilan. Ils ont également saisie l’occasion pour présenter des excuses à la population ivoirienne quant à certains détails déplorés lors cette grande messe de la beauté ivoirienne.

 

Samedi dernier le Comité  Miss Côte d’Ivoire et son sponsor officiel MTN CI ont fait le bilan de la caravane de l’édition 2017. A ce bilan, la Miss et ses dauphines ont reçu les lots des partenaires. Gbané Mandjalia, reine de beauté de cette édition, a reçu un chèque de 10 millions de francs CFA du sponsor officiel et du COMICI et 5 millions en espèce de la part de la première Dame, Mme Dominique Ouattara, marraine du Comité Miss Côte d’Ivoire.  Miss Côte d’Ivoire 2017 a également reçu plusieurs autres lots intermédiaires de la part des différents partenaires du Comici.

Darlène Kassen, la 1ère Dauphine, a reçu un chèque de 2 millions de francs CFA et 1 million en espèces de la part de la 1ère Dame et plusieurs lots intermédiaires.

La 2ème Dauphine Konaté Ericka, est repartie avec un chèque de 1 million de francs CFA, 750.000 en espèces de la part de la 1ère Dame, et des lots en plus. La 3ème et 4ème dauphine ainsi que toutes les autres candidates « malheureuses » sont rentrées avec de nombreux lots de la part des partenaires et de la marraine Dominique Ouattara.

Le président du Comici, Victor Yapobi, profité de l’émission pour remercier ses partenaires et les comités régionaux, pour leur travail ardue dans la l’organisation des présélections et la recherche des candidates. Dans cette même veine, plusieurs comités régionaux ont été récompensés dans des catégories comme « meilleure organisation des présélections » (Dimbokro, San Pedro et Korogho), « recherche de meilleures candidates » (Bondoukou, Daloa et Man).

Or mis tous ces beaux « clichés », le Comici est revenu sur un élément très peu reluisant dans cette finale. C’est la prestation de « Kiff No Beat » avec surtout son titre « déplacé » « Approchez Regardez » dans une cérémonie censée promouvoir l’excellence au féminin.

Pour Thierry Coffie, le Sécrétaire général du COMICI, et Victor Yapobi le Président, c’était un de technique : « C’est un couac. Le groupe devait faire un morceau et ce n’était pas ce titre -là. On s’en excuse. » Ont-ils exprimés.

Même si la chanson « il y a des kpôclés de 200-200  » du groupe Kiff No Beat, est apprécié des mélomanes ivoiriens et des femmes, elle n’était pas du tout appropriée à une cérémonie censée honorer et rehausser l’image des femmes. Aussi, lors du passage du groupe à la finale le 03 juin dernier, c’est un sentiment de dégradation de la femme qui a été ressenti.  Ce « problème technique » comme le souligne les organisateurs a choqué bon nombre d’Ivoiriens, raison pour laquelle le Comici s’excuse auprès de son public et des téléspectateurs.

 

                                               Avec autre source

 

Commentaires