Société

Maroc : Un photographe de la MAP retrouvé assassiné dans son domicile

Maroc : Un photographe de la MAP retrouvé assassiné dans son domicile

Un photographe de l’agence marocaine de presse « Maghreb Arabe Presse » (MAP) a été retrouvé mort, mercredi soir, dans son appartement à Temara (banlieue de Rabat), a-t-on appris auprès de ses collègues.

Le corps du défunt, Hassan Shimi, a été découvert, ligoté à une chaise et gisant dans une mare de sang, par sa sœur qui a été informée par ses collègues de son absence du travail. Le défunt, selon ses confrères, a travaillé la journée du lundi 1er mai. Le lendemain, mardi, il n’a pas donné signe de vie.

La police s’est rendue sur les lieux et une enquête a été ouverte sur la mort tragique de ce photographe très courtois et bien apprécié par ses collègues.

Ironie du sort, Hassan Shimi a rendu l’âme mercredi 3 mai, coïncidant avec la journée mondiale de la presse.

Né en 1961 à Rabat, le défunt a intégré en 1993 la MAP où il a exercé en tant que journaliste photographe relevant de la Direction de l’information.

Le défunt, connu dans les milieux médiatiques pour ses qualités humaines et professionnelles, a couvert plusieurs manifestations nationales et internationales.

Commentaires