Société

Marché de Sassandra : un projet pour dynamiser le commerce

Marché de Sassandra : un projet pour dynamiser le commerce

La construction du nouveau marché central de Sassandra fait partie du programme d’équipement en infrastructures de la Région du Gboklé. Lancé en mars 2017, ce projet est une réponse concrète du Président de la République, Alassane Ouattara, à la requête formulée en 2015 par les populations, lors de la campagne présidentielle. Il va servir de catalyseur à l’essor des activités commerciales et économiques.

Petit détour à l’ancien marché pour comprendre ce qui a motivé la construction de la nouvelle infrastructure. C’est un marché aux bâtisses vétustes et menacé par la mer. Insalubrité, délabrement, promiscuité et désordre font bon ménage. « Ce marché ne répond plus aux normes d’hygiène et de sécurité. Nous sommes exposés au soleil, à la pluie et aux dangers de toutes sortes », dit, exaspérée, Kady Diarrassouba, commerçante.

Retour au marché en chantier. Il est, à ce jour, à un taux d’exécution d’environ 80 %, selon le coordonnateur du projet, Fernand Yao. Sur le terrain, 20 bâtiments sur les 42 prévus sont achevés et couverts. Il s’agit principalement de 2 bâtiments de produits fumés, 6 bâtiments confection habits, 2 bâtiments cafétérias et 10 bâtiments articles divers. Pour le reste, les travaux de finition sont en cours.

Le nouveau marché central sera livré en mars 2019. Cofinancé par la Côte d’Ivoire et le Japon, à hauteur de 9 milliards de FCFA, l’ouvrage, bâti sur une superficie de 2,5 ha, accueillera 900 commerçants.

 

 

CICG-Côte d’Ivoire

Commentaires

encore D'Actu
ITV