Société

MACA : Soul To Soul reçoit une forte délégation de la Commission des droits de l’Homme

MACA : Soul To Soul reçoit une forte délégation de la Commission des droits de l’Homme

Le vendredi 23 mars, Namizata Sangaré, la présidente de la Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (Cndhci), a conduit une forte délégation à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Les défenseurs des droits de l’homme y ont rencontré Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, le directeur du protocole du président de l’Assemblée nationale, incarcéré depuis un peu plus de 6 mois.

 

 

De cette visite on ne sait que le formel : La délégation de la Cndhci s’est entretenue avec Soul To Soul.

Pour l’heure rien n’a encore filtré de leurs conversations. Toutefois, il serait judicieux de croire qu’il a été question des conditions de sa détention et de l’état d’avancement de son dossier.

Pour rappel, c’est le 9 octobre 2017 qu’« une information judiciaire avec mandat de dépôt a été ouverte contre lui (…) pour complot contre l’autorité de l’État ».

Le prévenu Kamaraté est donc logiquement en attente d’un procès qui fixerait ou infirmerait sa responsabilité (culpabilité).dans l’affaire dite de cache d’armes.

Dans la nuit du 14 au 15 mai 2017, une grande quantité de caisses d’armes ont été découvertes au domicile de Bouaké de Souleymane Kamaraté.

 

 

Commentaires