Société

M’Bahiakro/ La nouvelle gare routière désertée par les transporteurs

M’Bahiakro/ La nouvelle gare routière désertée par les transporteurs

La nouvelle gare routière de M’Bahiakro mise en service il y a quelques mois, a été désertée par les transporteurs qui  ont regagné la place du marché où  les abords des rues, occupés de façon anarchique.

 

 

Selon Salimata Ziaba épse Koffi, deuxième adjointe au maire, les compagnies de transport refusent de quitter l’ancienne place qui leur servait de gare parce que certains transporteurs embarquent toujours leurs passagers  aux abords des rues.  Ils estiment ainsi qu’ils sont victimes d’une concurrence déloyale.

Toutefois les autorités municipales se veulent rassurantes face à cette situation et prévoient une issue très prochaine.

Aux dires de la première adjointe au maire, des médiations tant à la direction régionale du transport que dans le milieu des syndicats de transporteurs, sont en cours pour que toutes les compagnies de transport regagnent la nouvelle gare routière.

 

 

Commentaires